St-Maurice (VS): «Si c'est un vol, ça semble l'oeuvre d'un spécialiste»

Actualisé

St-Maurice (VS)«Si c'est un vol, ça semble l'oeuvre d'un spécialiste»

Près de 2600 litres de mazout ont disparu des citernes de la salle polyvalente. Un pro expose plusieurs thèses.

par
Mirko Martino
Un repompage demande d'avoir un certain équipement.

Un repompage demande d'avoir un certain équipement.

Keystone

«On ne sait pas comment une telle quantité de mazout de chauffage a pu disparaître si vite.» Le municipal Pierre-Yves Robatel est sceptique. Le 20 janvier, un employé communal découvrait que les citernes de la salle du Roxy étaient vides. «Un mois plus tôt, il y avait 2600 litres, reprend l'élu. Cette salle est vieille et mal isolée et janvier a été très froid. Mais là, ça fait beaucoup.»

La porte du local où sont les cuves a été forcée et son cadenas arraché, révélait vendredi lenouvelliste.ch. «C'est peut-être un acte de vandalisme sans lien avec cette disparition», tempère le municipal. La police enquête néanmoins sur un vol éventuel.

«Si c'est le cas, ça semble l'œuvre d'un spécialiste, estime Pierre Morand, professionnel du transport de combustible. Pour emporter un tel volume en une seule fois, il faut un camion-citerne. Par contre, sur plusieurs jours et en plusieurs voyages, on peut imaginer y arriver avec un tonneau de 100 litres dans une camionnette, par exemple. Mais il faut aussi une pompe et un long tuyau. A 83 fr. les 100 litres, ça fait un peu plus de 2000 francs.»

Ce cas en rappelle un autre à Pierre Morand. «Une fois, un confrère était allé repomper sa livraison chez des clients, car il n'avait pas été payé», se souvient-il, sans exclure la thèse de la fuite. J'ai déjà vu partir 1000 litres de mazout en un mois à cause d'une conduite d'eau chaude cassée dans une villa. Ça peut aller très vite.»

Ton opinion