Coupe de Suisse: «Si je marque, je ne ferai rien d'extravagant»
Actualisé

Coupe de Suisse«Si je marque, je ne ferai rien d'extravagant»

Guilherme Afonso a donné la Coupe au FC Sion lors de l'édition 2009. Le buteur de 25 ans est aujourd'hui prêté à Lugano, qui accueille le club valaisan dimanche en 8es de finale.

par
Julien Caloz
20 mai 2009 au Stade de Suisse: Afonso bat Wölfli et offre le titre à Sion

20 mai 2009 au Stade de Suisse: Afonso bat Wölfli et offre le titre à Sion

Guilherme, quel souvenir gardez-vous de votre réussite en finale de la Coupe de Suisse l'an passé face à YB (3-2)?

Je me souviens des milliers de supporters qui sautaient dans les gradins juste après mon but. C'est le plus beau moment de ma carrière. Je ne vais pas l'oublier de sitôt.

Vous êtes actuellement prêté par le FC Sion au Tessin. La rencontre de dimanche sera forcément particulière... Oui, ce sera un peu spécial. J'ai toujours d'excellents contacts avec les dirigeants sédunois et plusieurs amis en Valais. J'y ai passé des moments formidables.

Quelle sera votre réaction si vous marquez?

Je ne sais pas. Je ne me vois en tout cas pas faire quelque chose d'extravagant. J'ai trop de respect pour Sion.

La possibilité d'un retour à Tourbillon l'été prochain est-elle toujours d'actualité?

Je ne me projete pas jusque-là. Mon expérience m'a appris à vivre le moment présent, même si l'objectif de tout footballeur est d'évoluer au plus haut niveau.

Vous avez disputé toutes les rencontres de championnat avec votre nouvelle formation depuis le début de la saison (4 buts). L'aventure se passe plutôt bien...

Oui. Je m'étais fixé un objectif -faire une belle saison- et, pour l'instant, je suis dans la bonne direction.

Vous disiez récemment que l'on peut sortir plus discrètement en ville de Zurich qu'à Sion. Et à Lugano?

Je ne suis pas venu au Tessin pour sortir! (rires) Bon, j'ai déjà passé deux ou trois soirées sympas, mais Lugano est une toute petite ville...

Ton opinion