Actualisé 23.04.2008 à 20:10

Si le loup attaque, les éléveurs seront préparés

Fribourg. «Nous allons infomer les propriétaires d'alpage pour qu'ils ne soient pas surpris cet été si par hasard il devait rencontrer des problèmes avec le loup.»

Le 14 mai prochain, Maurice Ropraz, préfet de la Gruyère, va informer les éléveurs ovins de quatre districts fribourgeois (Gruyère, Sarine, Veveyse, Singine) de leurs droits en cas d'attaque.

Les éleveurs ont ainsi droit à des indemnités s'ils subissent des dommages à cause du loup. «Nous voulons leur conseiller de poser des clôtures, et aussi de profiter d'une garde par des chiens de protection spécialement formés à cet effet par la Confédération.» L'an dernier, un loup a été apercu dans les Préalpes fribourgeoises à Bellegarde.

(nlu)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!