Actualisé 08.09.2015 à 14:10

«Les Mille et Une Nuits»

Si le Portugal m'était conté

Remarqués à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes, les trois volets des «Mille et une nuits», six heures de projection au total, commencent à arriver sur nos écrans.

de
Catherine Magnin

Comment déclarer son amour pour son pays en plein marasme économique? Comment entretenir la capacité de rêver dans une société embourbée dans la crise? La réponse de Miguel Gomes est étonnante. Dans ses «Mille et une nuits», le réalisateur portugais commence par discourir sur des images de réunions syndicales dans les chantiers navals, des récits de chômeurs...

Du matériau de pur documentaire dans lequel il injecte de la fiction, en commençant par se mettre en scène prenant la fuite, paniqué à l'idée de réaliser son film!

«Les mille et une nuits-L'inquiet»

De Miguel Gomes.

Sortie le 9 septembre 2015.

**

Les deux volumes suivants, «Le désolé» et «L'enchanté», sortiront respectivement le 30 septembre et le 21 octobre.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!