Actualisé 17.12.2017 à 22:24

Massive AttackSi on vole leur hit, que ce soit pour la bonne cause!

Le groupe britannique Massive Attack est remonté à bloc contre le DJ Pete Tong, qui utilise un de ses titres sans sa permission.

de
jde
3D (à dr., avec Grant Marshall) souhaite que Pete Tong reverse une partie de ses gains au HCR.

3D (à dr., avec Grant Marshall) souhaite que Pete Tong reverse une partie de ses gains au HCR.

DR

Dans la plupart des cas, lorsqu'une star des platines reprend un morceau qui n'est pas de lui, l'auteur du titre original est flatté. Ce n'est pas le cas de Massive Attack. Le groupe de trip-hop, formé par Grant Marshall et Robert Del Naja, l'a bien fait comprendre à Pete Tong, DJ phare de BBC Radio 1, via Facebook. «Cher Pete Tong. Merci de reprendre un de nos morceaux lors de ta tournée en forme de cauchemar nostalgique (ndlr: «Pete Tong & The Heritage Orchestra perform Ibiza Classics»). Je ne me souviens pas que vous nous ayez contactés pour savoir si cela nous dérangeait», a écrit Robert Del Naja.

Le titre en cause est le premier tube du duo, «Unfinished Sympathy» (1991). Dans son message, Del Naja, aussi connu sous le pseudo de 3D, explique ensuite au DJ britannique que lors des concerts de Massive Attack, le morceau est utilisé pour sensibiliser le public à une cause humanitaire. «Lorsque nous jouons «Unfinished Sympathy», nous projetons des photos de Giles Duley montrant des personnes déplacées dans des camps. Ceci dans le but de provoquer une prise de conscience et de récolter de l'argent pour le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés» (HCR), a-t-il écrit.

Del Naja termine la missive en permettant à Pete Tong d'utiliser «Unfinished Sympathy» s'il reverse une partie de ses cachets et des royalties qu'il touche grâce à l'album «Ibiza Classics», sur lequel figure la reprise de Massive Attack, au HCR.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!