Actualisé 30.05.2012 à 12:31

FOOTBALL«Si quelqu'un me jette une banane, je le tue»

Mario Balotelli n'est pas homme à tergiverser. Interrogé par la BBC, la star de Manchester City abandonnera la Squadra Azzura s'il est victime de propos racistes.

L'italien Mario Balotelli aime mettre les choses au point.

L'italien Mario Balotelli aime mettre les choses au point.

Les cas de racisme et d'antisémitisme ne sont pas rares en Ukraine et en Pologne, pays hôtes de l'Euro 2012 qui débutera le 8 juin prochain. S'il est confronté à une telle situation, l'excentrique buteur ne va pas par quatre chemins. «Dans ce cas, je quitterai le terrain et rentrerai à la maison» a déclaré le joueur italien à la BBC.

«Le racisme m'est insupportable. Nous sommes en 2012, cela ne peut plus arriver.» Mario Balotelli va même plus loin: «Si quelqu'un me jette une banane dans la rue, j'irai en prison car je le tuerai.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!