Actualisé 27.10.2019 à 11:06

Lausanne«La forêt du Flon, c'est notre poumon»

Organisée par Grève du Climat-Vaud, une manifestation a eu lieu samedi au centre-ville de la capitale vaudoise pour le sauvetage de la forêt du flon.

Au terme du défilé, les participants se sont réunis en assemblée citoyenne afin de statuer sur l'avenir de la forêt du Flon et du projet de mobilité y étant lié, le tram.

Au terme du défilé, les participants se sont réunis en assemblée citoyenne afin de statuer sur l'avenir de la forêt du Flon et du projet de mobilité y étant lié, le tram.

Keystone/Salvatore di Nolfi

Une petite centaine de personnes ont manifesté pour la préservation de la forêt du Flon samedi à Lausanne, à l'appel des grévistes vaudois du climat. Elles ont participé ensuite à une assemblée citoyenne.

«La forêt du Flon, c'est notre poumon, si t'as pas compris, t'es un bouffon», «Rampe Vigie Gonin, non merci», «urgence climatique, inaction politique», ont scandé les manifestants.

Au terme du défilé, les participants se sont réunis en assemblée citoyenne afin de statuer sur l'avenir de cet espace de vie et du projet de mobilité y étant lié, le tram. Le document qui sera issu de cette démarche collective sera remis à la Municipalité de Lausanne et au Conseil d'Etat lundi.

Décision populaire à respecter

Les grévistes du climat veulent mettre la pression sur les autorités politiques. «En cas de non-réaction au plus tard d'ici le 6 décembre 2019, nous serons contraints de nous réunir à nouveau afin d'envisager des mesures plus radicales en vue de faire respecter cette décision populaire», écrivent-ils.

Cette manifestation s'est déroulée alors que la rampe Vigie-Gonin, maillon important de la future mobilité au centre de Lausanne, semble avoir du plomb dans l'aile et que la forêt du Flon ne devrait finalement pas être rasée. Pour les grévistes du climat, la nouvelle est réjouissante, mais elle n'a pas été confirmée. Une décision du Tribunal administratif fédéral est attendue en fin d'année. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!