Australie: «Si tu dois te faire mordre, tu ne peux rien y faire»
Actualisé

Australie«Si tu dois te faire mordre, tu ne peux rien y faire»

Un touriste australien a pris une série de photos impressionnantes d'une rencontre entre un surfeur particulièrement «zen» et un grand requin blanc.

par
joc

Andy Johnston profitait d'une journée de surf avec des amis à West Beach, près de Perth, le 21 septembre. La chaleur était étouffante ce jour là, et la plage était pleine à craquer. Soudain, une forme sombre est apparue juste sous la surface de l'eau, provoquant la panique générale: il s'agissait d'un grand requin blanc.

Alors que tout le monde se précipitait hors de l'eau, Andy, lui a décidé de rester sur sa planche sans tenter de s'enfuir. Frits deBruyn, un touriste venu de Tasmanie a profité de ce terrible instant pour prendre une série de photos impressionnantes, publiées jeudi. «Tout le monde criait et klaxonnait depuis leurs voitures pour faire sortir les nageurs et les surfeurs de l'eau. Mais lui a décidé que non! C'était surréaliste et mémorable», raconte le touriste au «West Australian».

La tactique de Andy Johnston s'est finalement avérée payante, puisque l'animal long de trois mètres a fini par s'en aller. Le surfeur assure qu'il ne s'est jamais senti menacé par le requin. «J'ai préféré garder mon calme et ne pas en faire tout un foin, explique-t-il à l'«Esperance Express». Si tu dois te faire mordre, alors tu te fais mordre. Il n'y a rien que tu puisses y faire», philosophe-t-il.

Quelques jours après cette rencontre, Sean Pollard, un surfeur de 23 ans, a perdu son avant-bras gauche après avoir été attaqué par un grand requin blanc.

Ton opinion