06.07.2020 à 04:07

Genève

«Si un hérisson est dehors la journée, c’est qu’il a froid!»

Les ados hérissons trouvés en plein jour sont généralement affamés et frigorifiés. Complet, le centre SOS Hérissons appelle à ce que les gens qui les trouvent les fassent grossir chez eux.

de
Lucie Fehlbaum
1 / 7
Hérissons
Hérissons

Turquoise a été trouvée ado en France. Elle a bien grossi.

SOS Hérissons
Hérissons
Hérissons

Turquoise repart pour le canton de Vaud, où un jardin en permaculture l’attend.

SOS Hérissons
Hérissons
Hérissons

Les propriétaires du jardin imaginaient recevoir plusieurs boules de piques. Mais ce sont des animaux solitaires.

SOS Hérissons

«L’année dernière je tirais la sonnette d’alarme avec trente pensionnaires, ce qui était déjà beaucoup. En ce moment, j’en ai soixante…» Christina Meissner n’arrête pas. Le centre de soins SOS Hérissons, qu’elle a créé dans sa maison de Vernier, déborde. «Je reçois tous les jours des dizaines d’appels concernant des hérissons adolescents. Avec le semi-confinement, les gens ont profité de leurs jardins, de la nature. Ils remarquent ces petits qui semblent désorientés et me les amènent.» Pourtant, moyennant un peu de patience, tout le monde peut s’occuper d’un ado hérisson et laisser au centre le temps de s’occuper de cas graves. Il suffit d’attendre qu’il atteigne 450 grammes. «Les mamans hérissons ne sont pas très maternelles. Dès que le petit sort du nid, c’est fini, explique Christina Meissner. Or, ces petites boules ne se débrouillent pas encore.» Les jeunes ne parviennent notamment pas à se nourrir correctement. Affamés, ils ont froid et sortent la journée pour prendre le soleil. Ils sont alors vulnérables et perdus.

Nugget, ado frigorifié

Samedi, en à peine une heure, un véritable ballet d’arrivées et de départs se danse au centre de soins SOS Hérissons. Une petite Turquoise, arrivée adolescente et amaigrie, part pour le canton de Vaud où un jardin en permaculture l’attend. Fanfouet repart dans le jardin du Grand-Saconnex où une famille l’a trouvé. Un petit Nugget arrive, escorté par une famille inquiète. C’est un ado frigorifié. «Nous l’avons trouvé en pleine journée sur la route», indique le papa. Un cas d’école.

Un carton et des croquettes

«Si un hérisson est dehors durant le jour, c’est qu’il a froid», martèle Christina Meissner, qui a réalisé un poster spécial sur son site. Il faut le rentrer dans la maison et le mettre dans un carton avec du journal au fond et du papier ménage en boule, pour qu’il se cache. De l’eau tous les jours et de la nourriture pour chat conviennent très bien.» La loi indique qu’il est interdit de garder un animal sauvage en captivité, mais en cas de détresse d’un jeune hérisson, la spécialiste privilégie «le bon sens». Idem pour la nourriture. «Le hérisson est insectivore. Inutile de lui donner des légumes. Les croquettes pour chats vont très bien.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
61 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Gremlins

06.07.2020 à 08:01

Surtout ne pas les nourrir après minuit! ;) Très bonne inititative, merci les infos.

Lou

06.07.2020 à 08:00

Ce n’est pas parce qu’on et sensible au bien-être des hérissons qu’on est insensible aux enfants dans les pays pauvres. Ce n’est pas incompatible, on peut se battre sur plusieurs fronts, c’est possible si jamais....

Amor DERIRE

06.07.2020 à 07:50

Alors que nos ados à nous sortent quand il fait chaud... On est vraiment pas fait pareil !