Actualisé 24.10.2014 à 07:49

Suisse

Sièges enfant bon marché: gare aux dégâts

Le Touring club suisse (TCS) a testé une dizaine de sièges bas-de-gamme. Une bonne moitié ne sont pas recommandables.

de
frb

De son propre aveu, le responsable des tests du Touring club suisse (TCS) ne pensait pas arriver à un résultat aussi mauvais. Dans un article publié vendredi dans «Le Matin», Antoine Keller explique que sur la dizaine de sièges enfant bon marché (entre 70 et 130 francs) qu'il a mis à l'épreuve, un seul a convaincu. Le Nania BeOne SP. Et six autres sont tout simplement non-recommandés.

En exercice de collision frontale à 64 km/h, les modèles Safety Paris SO et Tiggo Bebehut ont souffert de faiblesses au niveau de la sécurité. «Les harnais qui fixent les sièges à la banquette ne les ont pas assez retenus», détaille-t-il dans le quotidien orange. Les collisions latérales ne sont pas en reste. Les trois United-Kids testés et le Tiggo Bebehut n'offriraient pas une protection suffisante au niveau de la tête. D'autres, comme le Nania Starter SP et le United-Kids Alpha Deluxe présentent même de fortes concentrations de substances toxiques.

Tous les sièges ont toutefois été homologués. Les critères du TCS sont simplement plus exigeants. Un travail que salue le Bureau de prévention des accidents à Berne. «Il s'agit de la protection des usagers les plus faibles», souligne sa porte-parole. Il y a quelques mois, des sièges haut-de-gamme (entre 180 et 700 francs) avaient été testés par le TCS, avec des résultats beaucoup plus satisfaisants. Il est donc primordial de prendre le temps de consulter un maximum de critères avant de faire son choix.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!