Actualisé 22.10.2010 à 11:27

Tunnel sous la MancheSiemens soutient Eurostar contre Alstom

Siemens va soutenir devant la justice la compagnie Eurostar face au français Alstom, qui conteste une importante commande de trains remportée par le groupe industriel allemand.

La bataille du rail est engagée entre les constructeurs Siemens et Alstom.

La bataille du rail est engagée entre les constructeurs Siemens et Alstom.

«Siemens va rejoindre la procédure juridique aux côtés d'Eurostar. De cette façon, Siemens va contribuer, de sa propre initiative, à soutenir la clarification des faits par le tribunal», a-t-il expliqué. «Nous espérons de cette manière une clarification plus rapide des faits et nous avons également l'occasion d'apporter directement notre expertise en matière technique».

L'avantage de cette démarche pour Siemens, qui s'était jusqu'ici tenu plutôt en retrait, est d'avoir accès à toutes les pièces au cours de la procédure.

Alstom a déposé une plainte devant la Haute cour de justice de Londres - ville où se trouve le siège d'Eurostar - pour obtenir la suspension de l'appel d'offres au terme duquel la compagnie transmanche a choisi dix nouveaux trains à grande vitesse Siemens, pour quelque 600 millions d'euros.

La décision d'Eurostar a suscité l'ire du gouvernent français, qui l'a qualifiée de «nulle et non avenue», provoquant en retour des accusations de protectionnisme de la part de Berlin. Paris pour sa part fait valoir que les trains allemands ne respectent pas les normes en vigueur à l'heure actuelle dans le tunnel. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!