Championnats de Suisse de ski alpin: Silvan Zurbriggen devant Carlo Janka
Actualisé

Championnats de Suisse de ski alpinSilvan Zurbriggen devant Carlo Janka

Silvan Zurbriggen s'est adjugé son premier titre national en devançant Carlo Janka lors du super-combiné des Championnats de Suisse à Saint-Moritz.

Chez les dames, Martina Schild a été titrée en descente, en terminant derrière trois Italiennes.

Silvan Zurbriggen tient une petite revanche. En effet, le Valaisan a devancé Carlo Janka de 0''20 pour s'adjuger le titre en super-combiné. Le Bagnard Ami Oreiller a pris la troisième place. A bientôt 22 ans, il a ainsi obtenu son premier podium lors de Championnats de Suisse. En Coupe du monde, Janka avait devancé Zurbriggen lors de l'ultime épreuve à Sestrières pour lui souffler le globe de la spécialité pour 11 points.

Vainqueur du combiné de Kitzbühel, le skieur de Brigue avait également manqué la médaille de bronze lors des Mondiaux de Val d'Isère. Pour un misérable centième, le métal était revenu au Croate Natko Zrncic-Dim.

Schild derrière les Italiennes

Pour une équipe qui a fourni plus d'un quart des descendeuses présentes lors des finales de la Coupe du monde à Are (Su), le résultat de ces joutes nationales laisse à désirer. Dominique Gisin et Marianne Abderhalden, respectivement 6e et 7e, ont décroché l'argent et le bronze en concédant plus d'une seconde à Daniela Merighetti. Dominique Gisin n'était toutefois pas en pleine possession de ses moyen. La skieuse d'Engelberg, lauréate des descentes de Coupe du monde d'Altenmarkt et de Cortina se ressent encore de sa blessure au genou contractée lors d'une chute dans l'entraînement de la descente d'Are (distension des ligaments interne et externe).

Martina Schild, déjà titrée en descente à Veysonnaz en 2007, a donc défendu son bien, les épreuves de l'an dernier n'ayant pas eu lieu. La fille de Grindelwald a connu une saison plutôt compliquée. Son 11e rang lors de la descente de Tarvisio a constitué son meilleur résultat en Coupe du monde. «Ce titre est au moins une petite consolation, a lâché Schild, mais vraiment une toute petite. J'aurais aimé pouvoir décrocher de meilleurs résultats lors de la saison.»

La piste Corviglia de Saint-Moritz fait un peu office de terrain de jeu favori pour Martina Schild. Sur les neuf top ten obtenus par la Bernoise, quatre l'ont été dans la station grisonne. A noter encore que ni Lara Gut, vice-championne du monde de la spécialité, ni Fabienne Suter (vainqueur de la descente de Bansko) n'étaient au départ.

(ats)

Ton opinion