Actualisé 27.10.2009 à 14:43

ItalieSilvio Berlusconi empêché par la scarlatine

Le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi ne se rendra pas jeudi et vendredi à Bruxelles où doit avoir lieu un sommet européen, car il a la scarlatine, a annoncé mardi à Luxembourg son ministre des Affaires étrangères, Franco Frattini.

«Comme vous le savez, le président (du conseil) Berlusconi a la scarlatine», a dit M. Frattini au cours d'un point de presse.

«J'ai des contacts réguliers avec lui, et c'est moi qui me rendrai jeudi et vendredi à Bruxelles», a-t-il précisé.

Agé de 73 ans, Silvio Berlusconi avait déjà été contraint d'annuler une visite prévue à l'Aquila pour livrer des maisons destinées aux sinistrés du séisme d'avril.

Selon l'agence Ansa, M. Berlusconi aurait contracté une forme légère de la scarlatine auprès d'un de ses petits-enfants.

La scarlatine est une maladie contagieuse provoquée par une bactérie, le streptocoque, qui se soigne avec des antibiotiques. Très rare chez l'adulte, elle se caractérise par de la fièvre, une angine et des plaques rouges sur le corps. Chez l'enfant, les médecins recommandent le repos au lit et l'isolement pendant 15 jours.

Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE sont attendus jeudi et vendredi à Bruxelles pour discuter du règlement du problème posé par la République tchèque concernant la ratification du traité de Lisbonne, et de premières discussions sur les candidats pour les deux postes créés par le traité, ceux de président de l'UE et de Haut représentant («ministre») des Affaires étrangères de l'Union.

Ils doivent également tenter d'adopter une position commune de négociation pour la conférence internationale de Copenhague sur le Climat en décembre. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!