Saut à skis: Simon Ammann termine sixième
Actualisé

Saut à skisSimon Ammann termine sixième

Le St-Gallois a été largement devancé par les Autrichiens Martin Koch, premier, et Thomas Morgenastern, qui termine deuxième de l'étape de Harrachov (Tch).

Ammann a réalisé des sauts de 190 et 188 m, loin des 213 m réussi par Martin Koch lors du deuxième saut.

Ammann a réalisé des sauts de 190 et 188 m, loin des 213 m réussi par Martin Koch lors du deuxième saut.

L'Autrichien Martin Koch a devancé son compatriote Thomas Morgenstern, vainqueur jeudi de la prestigieuse tournée des Quatre tremplins, lors de la première épreuve d'Harrachov (Tch) comptant pour la Coupe du monde. Simon Ammann est 6e.

Koch (29 ans le 22 janvier) a signé sa première victoire sur le circuit mondial avec des sauts à 211 et 213 m pour un total de 425,2 points sur le tremplin de vol à skis d'Harrachov, l'un des plus imposants au monde. Lors des deux manches, il a su profiter des excellentes conditions de vent. Le sauteur de Carinthie compte parmi les athlètes les plus «volants» avec Ammann et Gregor Schlierenzauer.

Koch est pour une fois sorti de l'ombre des Morgenstern, Schlierenzauer, Andreas Kofler ou autre Wolfang Loitzl. Le sauteur de Villach a début en Coupe du monde en 1998 et est monté pour la première fois sur un podium à Engelberg en en décembre 2001 derrière Adam Malysz et Ammann. Il a fallu attendre son dix-neuvième podium en concours individuel pour qu'il accède à la plus haute marche.

Simon Ammann a sauté à 190 et 188 m et s'est classé 6e devant le vainqueur de Bischofshofen, le Norvégien Tom Hilde. Son entraîneur Martin Künzle n'était pas entièrement satisfait. Il a vu dans les deux sauts des imperfections techniques.

Dans ce concours, les nouvelles règles liées à la compensation du vent et à la longueur de l'élan ont pleinement été utilisées. Par exemple, l'Autrichien Stefan Thurnbichler s'est retrouvé 10e de la première manche parce qu'il avait pu tirer son saut à 210 m grâce aux conditions du vent.

Au classement de la Coupe du monde, Morgenstern qui est toujours monté sur le podium cet hiver à l'exception de deux concours, reste largement en tête avec plus de 350 points d'avance sur son compatriote Andreas Kofler qui a fait l'impasse sur cette épreuve, tandis qu'Ammann, 3e, accuse presque 400 points de retard.

Classement final:

1. Martin Koch (Aut) 425,2 (211,5/213).

2. Thomas Morgenstern (Aut) 421,9 (196,5/190,5).

3. Adam Malysz (Pol) 416,6 (197,5/189).

Puis:

6. Simon Ammann (S) 398,9 (190/188) (ats)

Ton opinion