Royaume-Uni: «Simon's Cat» va étendre son territoire
Actualisé

Royaume-Uni«Simon's Cat» va étendre son territoire

La série de dessins animés diffusée sur le web a été en partie rachetée par le groupe Endemol Shine, qui développera le concept.

par
mja

Un épisode de «Simon's Cat».

Cela fait déjà près de huit ans que ses aventures amusent les internautes. Ce n'est pourtant qu'aujourd'hui que la société de production Endemol Shine («The Voice», «Big Brother») a décidé de s'emparer du phénomène du chat de Simon Tofield, l'animateur britannique qui à l'origine du héros à quatre pattes. Un accord a en effet été ­trouvé entre la boîte et le créateur du félin pour développer le concept.

«Simon est un entrepreneur créatif qui a fait de son affaire un véritable succès international», a déclaré Laurence Jones. La directrice commerciale d'Endemol Shine a ajouté qu'il y avait ainsi «un immense potentiel d'expansion, tout en restant fidèle à la marque Simon's Cat». Effectivement, les péripéties du chat, qui n'a pas de nom, passionnent les internautes. Les vidéos en noir et blanc relatent la vie d'un ­minou, dessiné en seulement quelques coups de crayon, obsédé par la nourriture. C'est simple, drôle et terriblement efficace.

Disponibles pour le moment uniquement sur internet, les épisodes ont généré pas moins de 650 millions de vues. La chaîne YouTube «Simon's Cat» compte 3,5 millions abonnés. Des livres et des produits dérivés à l'effigie du chat ont aussi vu le jour. Grâce à ce contrat, le félin va pouvoir étendre son territoire. Un projet télévisuel est notamment déjà évoqué. Simon Tofield a confié se «réjouir de cette collaboration avec les équipes créatives et commerciales».

310734 livres sterling,

Soit près de 477000 francs. C'est la somme réunie grâce à la générosité des internautes pour qu'une vidéo de 11 minutes en couleur du chat soit réalisée.

Ton opinion