Tennis: Simona Waltert franchit l’obstacle des 8es de finale à Lausanne

Publié

TennisSimona Waltert franchit l’obstacle des 8es de finale à Lausanne

Malgré des difficultés au service et un nouveau match rallye, la jeune Grisonne s’est imposée face à l’Espagnole Cristina Bucsa (WTA 126) ce mercredi (6-1, 5-7, 6-4), en 8es de finale du Ladies Open.

par
Brice Cheneval
Simona Waltert a encore été contrainte de puiser dans ses réserves pour s’imposer.

Simona Waltert a encore été contrainte de puiser dans ses réserves pour s’imposer.

Freshfocus

Simona Waltert la résiliente a encore frappé! Au lendemain de son retentissant exploit face à l’Américaine Danielle Collins, 7e joueuse mondiale (6-7, 6-3, 7-6), la Grisonne de 21 ans est venue à bout de l’Espagnole Cristina Bucsa (WTA 126), ce mercredi (6-1, 5-7, 6-4), pour se qualifier en quarts de finale du Ladies Open de Lausanne (WTA 250).

Waltert marche sur l’eau depuis une dizaine de jours. Avant de s’offrir le scalp de Collins, elle venait de cueillir le tournoi ITF d’Amstelveen (Pays-Bas), son sixième titre sur le circuit secondaire et le plus prestigieux. Un résultat qui lui a permis de décrocher le meilleur classement de sa jeune carrière (154e). À Lausanne, son ascension ne connaît pour l'instant aucun accroc.

Face à Bucsa, la Suissesse a démarré tambour battant. Faisant étalage de la variété de son jeu, entre une jolie longueur en coup droit et des amorties bien senties, elle empochait le premier set en à peine 25 minutes. La machine s’enrayait en début de deuxième manche: coupable de plusieurs fautes directes, Waltert se retrouvait menée 3-0. Mais elle s’accrochait et revenait à 3-3, breakant au passage son adversaire à 3-1 au terme d’un jeu rallye. Dans la foulée, elle s’emparait une nouvelle fois de la mise en jeu de l’Espagnole pour faire la course en tête. Le momentum venait de changer de camp, pensait-on. Mais elle ne parvenait pas à tenir son service lors des jeux suivants et concédait le deuxième set. Tout était à refaire.

Breakée cinq fois de suite

Dans la manche décisive, les deux joueuses continuaient de se breaker tour à tour. Statistique dingue: de 4-3 dans le deuxième set jusqu’à 3-3 dans le troisième, Waltert a concédé sa mise en jeu cinq fois d’affilée! Heureusement pour elle, Bucsa ne se montrait pas plus fiable dans l’exercice, lui permettant de prendre les devants au score. La Grisonne finissait par conclure l’affaire après 2h04 d’efforts. «C’était un match différent de celui d’hier mais encore très dur, réagissait-elle à chaud au micro de Timea Bacsinszky. J’ai essayé de jouer point par point. J’ai eu des hauts et des bas mais c’est normal dans le tennis.»

Déjà assurée de gagner près de 20 places au classement WTA à l’issue de la semaine, Simona Waltert réalise son meilleur parcours dans un tournoi du circuit principal. En quarts, elle affrontera la Serbe Olga Danilovic (WTA 124) ou la Russe Anna Kalinskaya (WTA 73). En espérant que son temps passé sur les courts lausannois - plus de 5h en l’espace de deux matches - ne lui ai pas pompé toute son énergie.

Ton opinion

1 commentaire