Actualisé 25.03.2008 à 10:14

Sinik: «Le public suisse est fait de connaisseurs»

Le rappeur
parisien se produira
samedi pour l'unique
concert suisse de sa
nouvelle tournée.

Après un avant-goût donné en décembre dernier lors du City Music Festival de Fribourg, l'un des rappeurs les plus en vue du moment présentera samedi à la salle Métropole ce qu'il nous décrivait comme étant son «avant-dernier album» au moment de sa sortie: «Le toit du monde».

Comme les précédents, ce troisième opus rencontre un grand succès, puisqu'il est déjà double disque d'or et que son duo avec James Blunt, «Je réalise», cartonne sur les ondes.

Malgré ce succès, Sinik garde la tête sur les épaules et sa vie n'a pas vraiment changé, comme il l'explique: «Je n'ai plus besoin de me lever le matin en me demandant comment je vais aller gagner de l'argent. Mais sinon, je suis toujours dans le 91 (banlieue parisienne) et j'ai toujours les mêmes potes.»

Véritable bête de scène, Sinik promet un show carré, comme à son habitude, avec écrans géants à l'appui. C'est en live que sa musique prend toute son ampleur, et c'est là qu'il s'épanouit: «J'adore la rencontre avec les gens, il faut être sur scène pour savoir le plaisir que cela procure. Ma récompense après avoir fait un album, c'est la tournée.»

Et la Suisse est inévitable: «J'ai toujours aimé le public suisse, depuis mon premier voyage à Lausanne en 2004. C'est un public hip-hop fait de connaisseurs.»

Fabrice Aubert

Salle Métropole, sa 22, 19 h

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!