Sinik met son show au goût de l'actualité
Actualisé

Sinik met son show au goût de l'actualité

Les lumières du Fri-Son sont tamisées. Deux molosses se placent à chaque extrémité de la scène, les DJ prennent place et l'intro commence à grand renfort de cuivres et de cordes.

La phrase devenue classique «T'as voulu clasher S.I.N.I.K?» résonne et le grand bonhomme débarque sous les hurlements du public. Sinik alterne morceaux de son premier et de son deuxième album avec une énergie déboussolante et communicative.

Un écran géant diffuse les clips des morceaux qu'il joue et, quand des images de téléjournaux montrent Sarkozy et Le Pen, les sifflets retentissent et la foule s'enflamme aux premières notes de «Sarkozik». Un show parfaitement ficelé instaurant une réelle synergie entre les fans de tous âges et le rappeur parisien.

(fab)

Ton opinion