Actualisé

Sion a trop tergiversé avant de sauver l'essentiel à Ried

FOOTBALL – Décevant, le FC Sion a arraché le nul 1-1, hier à Ried, dans le cadre du 2e tour préliminaire aller de la Coupe de l'UEFA.

Les Valaisans ont obtenu un partage des points mérité mais heureux, Dospel dégageant dans ses 6 m directement sur Saborio qui passait pas là! On jouait alors la 93e minute. En une seconde, l'Autrichien est passé de héros (ouverture du score à la 66e) à l'homme le plus malheureux du stade.

Le spectacle présenté et suivi par seulement 2000 spectateurs fut tout sauf attrayant. Alignées avec un seul attaquant, les deux équipes ont peiné à se créer de réelles chances de but durant la majeure partie de la rencontre. La faute à une grinta insuffisante et à un volume de jeu trop faible en 1re mi-temps.

Les Autrichiens auraient pu ouvrir la marque dès la 17e, lorsque Damjanovic a manqué seul à 6 m de Vailati. Les Valaisans, eux, ont bénéficié de six grosses occasions: à la 22e, Obradovic voyait son but être annulé, Saborio ayant gêné le portier local. Douze minutes plus tard, le Hongrois Vanczak sauvait Ried sur un essai de Nwaneri. En seconde période, Obradovic et Saborio passaient à deux doigts du 1-0 (64e). Nwaneri manquait, lui, l'égalisation (73e), tout comme Dominguez (latte à la 79e) et Saborio (81e). Avant que Dospel...

Les Valaisans auront commis l'erreur de n'enflammer la partie qu'après le 0-1. Ried semblait pourtant bon à prendre. A corriger au match retour, le 30 août à Genève (20 h 15).

David Cherix

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!