Sion: Bigon obtient un jour de sursis
Actualisé

Sion: Bigon obtient un jour de sursis

Malgré le revers 1-0 concédé par
Sion à Berne, Alberto Bigon reste en place... Du moins jusqu'à aujourd'hui. «On va réfléchir», a déclaré Christian Constantin. «Je ne vais pas réagir à chaud.»

Je veux encore écouter Alberto. Il y aura des changements. On a de bons joueurs, mais on ne sait pas les mettre en valeur.» Déçu, le président valaisan n'a cependant pas voulu actionner la guillotine immédiatement.

Plus roublard que miséricordieux, «CC» semble surtout miser sur une éventuelle démission de l'entraîneur. Une solution moins onéreuse qu'un licenciement, il est vrai. Ce d'autant que le contrat du «Mister» en Valais court jusqu'en juin 2010. On voit néanmoins mal comment le technicien italien pourrait se retrouver en place le 3 janvier prochain, date de la reprise de l'entraînement à Tourbillon.

Loquace, «CC» a longtemps fustigé les dysfonctionnements de son FC Sion. Morceaux choisis: «Lorsque tu perds 1-0 et que tu te passes de l'option d'un 3e changement, j'ai de la peine à le comprendre.» Ou encore: «On pèche toujours à la finition. On concède un penalty inutile après six minutes. On tire 6 corners et plusieurs coups francs, mais on n'est jamais dangereux.» Pas faux! Si Sion a fait l'essentiel du jeu après l'ouverture du score de Yakin, il ne s'est réellement montré menaçant qu'à la 54e, lorsque Wölfli détournait une frappe d'Adeshina sur sa transversale.

Xamax revient sur Sion

Les Youngs Boys partagent désormais la deuxième place du classement avec le FC Zurich, à six points du FC Bâle. Après une série de 24 matches à domicile sans défaite, les Rhénans ont raté une occasion en or de réaliser le break. Ils ont été piégés par un Neuchâtel Xamax très habile qui a attendu de jouer à St-Jacques pour offrir à Zuberbühler son premier «blanchissage» de la saison en championnat. Le penalty de la 65e minute a été accordé pour une faute de Zanni sur Coly.

A la faveur de ce succès, Neuchâtel Xamax est revenu à la hauteur du FC Sion au classement, à deux points d'Aarau, le surprenant quatrième, et à onze de Zurich et Young Boys. «Nous n'avons plus qu'à nous battre pour la quatrième place, glisse Christian Constantin. Et prier pour qu'elle soit synonyme d'une place en Coupe de l'UEFA grâce aux résultats de la Coupe de Suisse».

Lucerne perd encore

La crise guette aussi le FC Lucerne. Incapable de gagner un seul match à domicile depuis le début de la saison, la formation de Ciriaco Sforza s'est à nouveau inclinée devant Thoune à l'Allmend. Deux semaines après l'élimination en Coupe, Lucerne a été battu 2-1 samedi sur des buts de Rama et de Ba. Molesté par des supporters à l'issue du match, Ciriaco Sforza ne désarme pas. L'ancien international dément l'hypothèse de son départ. «Je serai toujours à la tête du FC Lucerne l'année prochaine», affirme-t-il.

Lucerne se battra contre la relégation avec la «lanterne rouge» St-Gall. Les St-Gallois ont ramené un point d'Aarau (2-2) qui leur permet de revenir à quatre longueurs de Lucerne. L'entraîneur Krassimir Balakov a insisté sur la force de carcatère de ses joueurs qui ont recollé deux fois au score au Brügglifeld. Il y voit des raisons d'espérer en l'avenir.

Marc Fragnière, Berne

Résultats et classement

Samedi:

Lucerne - Thoune 1-2 (0-2)

Aarau - St-Gall 2-2 (1-0)

Dimanche:

Bâle - Neuchâtel Xamax 0-1 (0-0)

Grasshopper - Zurich 2-1 (1-1)

Young Boys - Sion 1-0 (1-0)

1. Bâle 18 12 3 3 38-19 39

----------------------

2. Zurich 18 9 6 3 41-19 33

3. Young Boys 18 9 6 3 43-30 33

----------------------

4. Aarau 18 5 9 4 27-25 24

5. Neuchâtel Xamax 18 5 7 6 27-28 22

6. Sion 18 6 4 8 22-25 22

7. Grasshopper 18 5 5 8 26-34 20

8. Lucerne 18 2 11 5 24-34 17

----------------------

9. Thoune 18 4 5 9 17-27 17

----------------------

10. St-Gall 18 3 4 11 21-45 13

Ton opinion