Europa League: Sion est qualifié pour le prochain tour

Actualisé

Europa LeagueSion est qualifié pour le prochain tour

Le FC Sion et Liverpool ont partagé l'enjeu 0-0 jeudi à Tourbillon, en baisser de rideau de la phase des poules de l'Europa League. Les deux équipes se sont ainsi qualifiées pour les seizièmes de finale.

par
Marc Fragnière
Sion

Au coup d'envoi, un match nul qualifiait les deux équipes et permettait à Liverpool de conserver la tête du groupe B. Conscient de ces réalités, et tablant sur leur capacité à régaler dans le jeu de transition, les Anglais ont laissé aux Valaisans l'initiative du jeu, ne les mettant sous pression qu'à partir du moment où ils tentaient de se déployer dans leur camp.

Klopp heureux du dénouement

« Notre objectif était de terminer premiers de cette poule. On verra sur qui on tombera ensuite. Il y aura des bonnes équipes, notamment allemandes, reversées en Europa League en provenance de Champions League », a admis Jürgen Klopp. Sur un terrain difficile à jouer, Klopp n'en attendait pas plus de ses hommes. « Sion s'est créé plus d'occasions que nous. Parfois, il faut laisser l'initiative à l'adversaire et se contenter d'opérer par contres. On doit accepter de jouer dans des conditions difficiles mais dans une telle compétition, on ne devrait pas avoir une partie du terrain gelée. Je suis heureux de repartir d'ici sans blessure » a-t-il dit pour justifier le minimalisme des siens.

« On a réussi à s'en tenir à notre plan. On a pas eu à compter sur Bordeaux. On est certes par parvenus à les (ndlr: les Anglais) mettre souvent en danger mais on a réussi à les limiter, ils n'ont pas eu beaucoup d'occasions dangereuses non plus. Peut-être une ou deux », a résumé pour sa part Didier Tholot.

A la veille de la rencontre, le Français avait prévenu: le droit à la faiblesse technique était quasi inexistant, sous peine d'être irrémédiablement sanctionné. Cela a failli être le cas lorsque sur une imprécision de Kouassi, Henderson a servi Milner qui a relayé pour Firmino dont la frappe est partie dans les étoiles. On jouait alors la 31e et Liverpool n'avait rien tenté jusque-là. Les Reds se limiteront également à une seule incursion dangereuse en seconde période, à la 83e, lorsque Smith a abusé Rüfli avant de centrer pour Origi, qui avait une demi longueur d'avance sur Zverotic. Heureusement pour Sion, l'avant-centre belge n'a pu toucher le ballon que du bout du pied et Vanins s'est interposé.

Discipliné et travailleur, le FC Sion a donné le change

Désireux de faire plaisir à leur public et d'éviter toute mauvaise surprise, les Sédunois se sont, à l'inverse des Anglais, appliqués à chercher l'ouverture. Après un premier rush d'Assifuah qui a forcé le gardien Mignolet à sortir à la limite de ses 16 m (1re), les Reds ont semblé prendre au sérieux cet avertissement, le milieu défensif Can opérant ainsi plus régulièrement en position de sentinelle que de relayeur. De quoi déranger efficacement la construction valaisanne.

Le FC Sion ne s'est pas découragé pour autant. Il a inlassablement remis l'ouvrage sur le métier, misant le plus souvent sur la technicité conjuguée au coup d'oeil de Fernandes. Aligné en no 10, le cousin de Gelson a été dans tous les bons coups valaisans. Il lui a seulement manqué un brin de lucidité à la conclusion. Sur un centre-tir dévié par Emre, le no 7 du FC Sion a trouvé l'extérieur du poteau de Mignolet à la 28e. A la 62e Fernandes a été à l'origine d'un mouvement relayé par Zverotic, mais Assifuah s'était montré trop court. A la 87e, Fernandes a encore donné un coup de chaud à Mignolet lorsqu'il a surgi devant Lovren, mais le gardien belge, attentif, s'est donné de l'air à la désespérée. Deux minutes plus tard, le meneur de jeu, bien servi par un Vincent Rüfli convaincant sur son aile droite, a raté sa conclusion et entériné le résultat nul et vierge qui faisait l'affaire des deux équipes.

James Bond et les familles derrière le FC Sion

Conditionnés par leur président qui leur avait offert une séance de cinéma la veille à Martigny et qui leur avait diffusé des images de leurs familles dans le vestiaire, avant la rencontre, les Valaisans se sont montrés généreux et appliqués. Après le match, ils ont enchaîné par une nouvelle mise au vert afin de préparer de manière idoine le quart de finale de Coupe qui les opposera à Bâle, dimanche à Tourbillon, pour leur dernier match de l'année.

Ce qu'ils ont dit après le match: Jürgen Klopp, coach de Liverpool: « C'était dur de jouer sur ce terrain. C'était le cas pour les deux équipes. Je suis heureux que personne ne se soit blessé. On a démontré qu'on s'était bien préparés pour ce genre de match. On a été très concernés et concentrés sur le match, malgré les conditions ».

Ce qu'ils ont dit après le match: Jürgen Klopp, coach de Liverpool: « C'était dur de jouer sur ce terrain. C'était le cas pour les deux équipes. Je suis heureux que personne ne se soit blessé. On a démontré qu'on s'était bien préparés pour ce genre de match. On a été très concernés et concentrés sur le match, malgré les conditions ».

Ce qu'ils ont dit après le match: Jürgen Klopp, coach de Liverpool: « C'était dur de jouer sur ce terrain. C'était le cas pour les deux équipes. Je suis heureux que personne ne se soit blessé. On a démontré qu'on s'était bien préparés pour ce genre de match. On a été très concernés et concentrés sur le match, malgré les conditions ».

Didier Tholot, coach du FC Sion: « On méritait cette qualification avec un seul revers en six matches. On a réussi à s'en tenir à notre plan. Je trouve dommage que Bordeaux n'ait pas joué le jeu. En n'alignant que des jeunes contre Rubin Kazan, les Français ont pris le risque de fausser la compétition. Ce n'est pas correct. De notre côté, je dois louer la discipline collective dont ont fait preuve mes hommes. On avait travaillé sur le jeu de Liverpool. On savait qu'ils (ndlr: les Anglais) rechercheraient la profondeur avec Origi et qu'ils négligeraient les côtés. Avec Klopp on a juste plaisanté à propos de ce nul sans goal qui faisait nos affaires aux deux. La préparation mentale ? Avec le film de James Bond, il fallait lever des héros. Quant aux séquences avec les familles, dans ce genre de match, il ne faut jamais lacher. Il fallait montrer aux joueurs qu'ils n'étaient pas seuls, qu'il y avait des gens qui sont derrière eux ».

Léo Lacroix, défenseur du FC Sion: « C'est formidable ce que le groupe a fait ce soir. C'est le travail accompli depuis janvier porte ses fruits. On a fait beaucoup de chemin depuis. On doit encore apprendre à gérer les trois tableaux. On est à la peine en championnat. Mentalement on a progressé. Le prochain objectif c'est Bâle, dimanche. Pour ce type de match on fait abstraction de la fatigue et des petits bobos.

Veroljub Salatic, milieu récupérateur du FC Sion: « La séquence vidéo avec les proches avant le match, c'était quelque chose de très beau.La séance de cinéma de mercredi en équipe, c'était sympa. Le président maîtrise la préparation mentale. A Sion, je me sens très bien. Il y a un coach et un président qui veulent la victoire. Ca me plait ! »

élégramme: FC Sion - Liverpool FC 0-0

élégramme: FC Sion - Liverpool FC 0-0

TStade de Tourbillon. 10000 spectateurs (guichets fermés). Arbitre: Koukoulakis (Grè). FC Sion: Vanins; Zverotic, Lacroix, Ziegler, Pa Modou; Kouassi, Salatic; Carlitos, Fernandes, Rüfli (93e Adao); Assifuah (73e Mujangi Bia). Liverpool FC: Mignolet; Clyne, Touré, Lovren, Smith; Henderson (76e Rossiter), Can, Milner (60e Coutinho); Lallana, Origi, Firmino (89e Brannagan). Avertissements: 34e Assifuah. 52e Kouassi. 82e Clyne.

TStade de Tourbillon. 10000 spectateurs (guichets fermés). Arbitre: Koukoulakis (Grè). FC Sion: Vanins; Zverotic, Lacroix, Ziegler, Pa Modou; Kouassi, Salatic; Carlitos, Fernandes, Rüfli (93e Adao); Assifuah (73e Mujangi Bia). Liverpool FC: Mignolet; Clyne, Touré, Lovren, Smith; Henderson (76e Rossiter), Can, Milner (60e Coutinho); Lallana, Origi, Firmino (89e Brannagan). Avertissements: 34e Assifuah. 52e Kouassi. 82e Clyne.

TStade de Tourbillon. 10000 spectateurs (guichets fermés). Arbitre: Koukoulakis (Grè). FC Sion: Vanins; Zverotic, Lacroix, Ziegler, Pa Modou; Kouassi, Salatic; Carlitos, Fernandes, Rüfli (93e Adao); Assifuah (73e Mujangi Bia). Liverpool FC: Mignolet; Clyne, Touré, Lovren, Smith; Henderson (76e Rossiter), Can, Milner (60e Coutinho); Lallana, Origi, Firmino (89e Brannagan). Avertissements: 34e Assifuah. 52e Kouassi. 82e Clyne.

TStade de Tourbillon. 10000 spectateurs (guichets fermés). Arbitre: Koukoulakis (Grè). FC Sion: Vanins; Zverotic, Lacroix, Ziegler, Pa Modou; Kouassi, Salatic; Carlitos, Fernandes, Rüfli (93e Adao); Assifuah (73e Mujangi Bia). Liverpool FC: Mignolet; Clyne, Touré, Lovren, Smith; Henderson (76e Rossiter), Can, Milner (60e Coutinho); Lallana, Origi, Firmino (89e Brannagan). Avertissements: 34e Assifuah. 52e Kouassi. 82e Clyne.

TStade de Tourbillon. 10000 spectateurs (guichets fermés). Arbitre: Koukoulakis (Grè). FC Sion: Vanins; Zverotic, Lacroix, Ziegler, Pa Modou; Kouassi, Salatic; Carlitos, Fernandes, Rüfli (93e Adao); Assifuah (73e Mujangi Bia). Liverpool FC: Mignolet; Clyne, Touré, Lovren, Smith; Henderson (76e Rossiter), Can, Milner (60e Coutinho); Lallana, Origi, Firmino (89e Brannagan). Avertissements: 34e Assifuah. 52e Kouassi. 82e Clyne.

TStade de Tourbillon. 10000 spectateurs (guichets fermés). Arbitre: Koukoulakis (Grè). FC Sion: Vanins; Zverotic, Lacroix, Ziegler, Pa Modou; Kouassi, Salatic; Carlitos, Fernandes, Rüfli (93e Adao); Assifuah (73e Mujangi Bia). Liverpool FC: Mignolet; Clyne, Touré, Lovren, Smith; Henderson (76e Rossiter), Can, Milner (60e Coutinho); Lallana, Origi, Firmino (89e Brannagan). Avertissements: 34e Assifuah. 52e Kouassi. 82e Clyne.

TStade de Tourbillon. 10000 spectateurs (guichets fermés). Arbitre: Koukoulakis (Grè). FC Sion: Vanins; Zverotic, Lacroix, Ziegler, Pa Modou; Kouassi, Salatic; Carlitos, Fernandes, Rüfli (93e Adao); Assifuah (73e Mujangi Bia). Liverpool FC: Mignolet; Clyne, Touré, Lovren, Smith; Henderson (76e Rossiter), Can, Milner (60e Coutinho); Lallana, Origi, Firmino (89e Brannagan). Avertissements: 34e Assifuah. 52e Kouassi. 82e Clyne.

TStade de Tourbillon. 10000 spectateurs (guichets fermés). Arbitre: Koukoulakis (Grè). FC Sion: Vanins; Zverotic, Lacroix, Ziegler, Pa Modou; Kouassi, Salatic; Carlitos, Fernandes, Rüfli (93e Adao); Assifuah (73e Mujangi Bia). Liverpool FC: Mignolet; Clyne, Touré, Lovren, Smith; Henderson (76e Rossiter), Can, Milner (60e Coutinho); Lallana, Origi, Firmino (89e Brannagan). Avertissements: 34e Assifuah. 52e Kouassi. 82e Clyne.

TStade de Tourbillon. 10000 spectateurs (guichets fermés). Arbitre: Koukoulakis (Grè). FC Sion: Vanins; Zverotic, Lacroix, Ziegler, Pa Modou; Kouassi, Salatic; Carlitos, Fernandes, Rüfli (93e Adao); Assifuah (73e Mujangi Bia). Liverpool FC: Mignolet; Clyne, Touré, Lovren, Smith; Henderson (76e Rossiter), Can, Milner (60e Coutinho); Lallana, Origi, Firmino (89e Brannagan). Avertissements: 34e Assifuah. 52e Kouassi. 82e Clyne.

TStade de Tourbillon. 10000 spectateurs (guichets fermés). Arbitre: Koukoulakis (Grè). FC Sion: Vanins; Zverotic, Lacroix, Ziegler, Pa Modou; Kouassi, Salatic; Carlitos, Fernandes, Rüfli (93e Adao); Assifuah (73e Mujangi Bia). Liverpool FC: Mignolet; Clyne, Touré, Lovren, Smith; Henderson (76e Rossiter), Can, Milner (60e Coutinho); Lallana, Origi, Firmino (89e Brannagan). Avertissements: 34e Assifuah. 52e Kouassi. 82e Clyne.

Ton opinion