Football: Sion/Nyon: le ping-pong continue, jusqu'où?

Actualisé

FootballSion/Nyon: le ping-pong continue, jusqu'où?

Ricardo Dionisio, le nouvel entraîneur du FC Sion a certes été présenté vendredi après-midi, mais réclamé encore une fois par le Stade Nyonnais quelques heures plus tard.

par
Robin Carrel
Ricardo Dionisio a donné son premier entraînement à la tête du FC Sion vendredi.

Ricardo Dionisio a donné son premier entraînement à la tête du FC Sion vendredi.

Keystone

Les habitants des régions situées entre Lausanne, Lavaux et le Chablais ne doivent pas s'inquiéter. S'ils voient passer de grosses balles blanches dans le ciel au-dessus du Léman, ce n'est pas que la lune est devenue folle. Ce sont juste les dirigeants du FC Sion et du Stade Nyonnais qui ne cessent de se renvoyer la balle, à propos du contrat de leur coach Ricardo Dionisio.

«Je me suis entretenu avec Varujan Symonov. Il s'imagine des montants de Champions League. On ne va pas entrer dans ce jeu-là», avait indiqué Christian Constantin, lors de la conférence de presse de présentation de son nouvel homme fort, en début d'après-midi. Et bien il faut croire que le directeur général du Stade avait bien envie d'y jouer, puisque le club de la Côte a encore une fois répondu par communiqué interposé, vendredi à 17h02

«Le Comité du FC Stade Nyonnais a pris connaissance avec la plus grande surprise des propos tenus par Monsieur Ricardo Dionisio à l'occasion d'une interview accordée ce jour au quotidien Blick, disponible sur le site internet de ce dernier sous le titre «Sind Sie nun Sion-Trainer oder nicht, Herr Dionisio?» et relayée notamment sur le site du quotidien Le Nouvelliste. Monsieur Ricardo Dionisio affirme à cette occasion qu'il aurait obtenu d'être libéré de ses obligations contractuelles auprès du Manager Général du FC Stade Nyonnais, M. Varujan Symonov, et que ce ne serait qu'ensuite qu'il aurait signé son contrat d'entraîneur du FC Sion», a-t-on notamment pu lire dans la missive.

«Par tous les moyens à sa disposition»

Outre le fait que le club vaudois semble polyglotte, qu'il est particulièrement friand de majuscules et qu'il oublie honteusement de consulter les publications du Sport-Center, il a ajouté: «A lire le compte-rendu de la séance de présentation officielle disponible sur rts.ch, M. Christian Constantin a affirmé à cette occasion que Monsieur Dionisio aurait résilié son contrat. Le Comité du FC Stade Nyonnais conteste de manière ferme et catégorique ces différentes affirmations. Monsieur Ricardo Dionisio est toujours lié au FC Stade Nyonnais par un contrat d'entraîneur professionnel courant jusqu'au 30 juin 2021, sans possibilité de résiliation anticipée. D'ailleurs, aucune dénonciation de contrat n'est parvenue au FC Stade Nyonnais à ce jour.»

L'affaire semble donc partie pour durer, d'autant plus que les Vaudois sont loin de lâcher leur os. «Monsieur Ricardo Dionisio paraît malheureusement mal conseillé dans cette affaire, a continué le Stade. Il demeure attendu à la reprise des entraînements programmée le 20 janvier 2020 au Centre Sportif de Colovray. Le FC Stade Nyonnais fera valoir ses droits en justice, ceci par tous les moyens à sa disposition.» La suite au prochain épisode, si Christian Constantin souhaite encore répondre à la relance adverse...

Ton opinion