Fusion de communes : Sion ouvre la voie à une fusion avec Salins
Actualisé

Fusion de communes Sion ouvre la voie à une fusion avec Salins

Sion et Salins pourraient fusionner. La capitale valaisanne s'est déjà prononcée en faveur de ce rapprochement.

La commune de Salins est toute proche de celle de Sion.

La commune de Salins est toute proche de celle de Sion.

L'exécutif de la ville de Sion a ouvert la voie à une fusion avec sa voisine Salins. Il a unanimement accepté la demande de fusion dont le processus est désormais engagé. La fusion devrait être effective dès 2013 si toutes les étapes à venir sont positives.

Le dossier doit maintenant passer devant le Conseil général (législatif) de Sion, a communiqué mardi la ville de Sion. Il devra aussi être accepté en votation populaire dans les deux communes. Le calendrier n'a pas encore été établi.

Avec un millier d'habitants, Salins est devenue au fil des années une commune dortoir de Sion. Ses besoins en équipement se sont accrus provoquant des problèmes financiers. Le canton a dû injecter deux millions de francs en 2006 pour assainir les finances communales.

Salins avait déjà proposé à Sion une fusion en 2004 mais le chef-lieu valaisan avait refusé la demande. Après l'assainissement financier, le projet a été remis en route.

(ats)

Ton opinion