Actualisé

CyclismeSir Bradley Wiggins range son vélo

Le Britannique, cinq fois médaillé d'or aux Jeux Olympiques et vainqueur du Tour de France, raccroche.

Bradley Wiggins a terminé sa carrière sur la piste.

Bradley Wiggins a terminé sa carrière sur la piste.

Keystone

La carrière professionnelle de Sir Bradley Wiggins est terminée. Le coureur anglais de 36 ans l'a confirmé sur son compte Facebook. La décision ne constitue pas une surprise.

Wiggins a connu une longue et fructueuse carrière principalement sur piste, mais aussi sur la route. Il a amassé huit médailles olympiques, dont cinq en or, et huit titres mondiaux. L'Anglais a aussi évidemment gagné le Tour de France en 2012, avant de remporter le contre-la-montre des JO de Londres peu après. Au printemps de cette année-là, il avait inscrit le Tour de Romandie à son palmarès.

Anobli par la reine

C'est dans la foulée de cette saison 2012 que la Reine Elizabeth l'a anobli «pour services rendus au cyclisme». En 2015, Sir Bradley a établi un nouveau record de l'heure en parcourant 54,526 km en 60 minutes.

«J'ai été assez chanceux pour (...) réaliser mon rêve d'enfant de gagner ma vie en pratiquant le sport dont je suis tombé amoureux quand j'avais 12 ans, a-t-il écrit sur sa page Facebook. J'ai rencontré mes idoles et couru auprès des meilleurs durant 20 ans. J'ai travaillé avec les meilleurs entraîneurs et managers, envers lesquels je serai toujours reconnaissant pour leur soutien».

«Comme un moteur pour moi»

«Ce qui restera avec moi pour toujours, c'est le soutien et l'amour du public à travers toutes les épreuves», a avoué Wiggins dans son message. «2012 a été une année époustouflante, et a fonctionné comme un moteur pour moi. Le cyclisme m'a tout donné, et je ne l'aurais pas fait sans le soutien de ma merveilleuse femme Cath et de nos formidables enfants».

«2016 est le bout de la route pour ce chapitre. Les enfants de Kilburn qui ont les pieds sur terre et la tête dans les nuages ne gagnent pas de médailles d'or olympiques et le Tour de France! Maintenant, ils le font.»

Cette retraite était dans l'air. Wiggins avait déjà dit que 2016 serait son ultime saison professionnelle. Son nom a récemment été évoqué dans le cadre des fuites des «Fancy Bears», un groupe de hackers informatiques.

Selon ces révélations, Wiggins avait bénéficié d'une autorisation d'usage à des fins thérapeutiques (AUT) pour prendre de la triamcinolone avant trois courses majeures (les Tour de France 2011 et 2012, et le Giro 2013). (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!