Site Web réservé aux porteurs du sida
Actualisé

Site Web réservé aux porteurs du sida

Difficile de rencontrer l'âme sœur lorsqu'on doit avouer sa séropositivité.

Un chômeur sud-africain de 39 ans, Ben Sassman, a trouvé la parade: il a créé un site Internet de rencontres réservé exclusivement aux porteurs du virus du sida. The Positive Connexion enregistre 4000 visiteurs chaque mois. Une petite success story pour Ben Sassman: «Mais j'espère que, dans dix ans, on n'aura plus besoin de sites comme le mien, que les séropositifs ne seront plus discriminés et qu'ils seront pleinement compris.»

Tout a commencé lorsqu'un ami séropositif lui a exposé ses difficultés à poursuivre des relations amoureuses à cause de son statut. «Une fois son statut révélé, la fille prenait généralement la fuite. Je lui ai dit drévéléaller sur des sites de dating (rendez-vous) en ligne, mais ça revenait toujours à la même chose, il devait encore révéler son statut.»

Sassman a lancé en septembre 2003 The Positive Connection avec ses propres moyens, un investissement de départ de près de 4000 dollars. «Quand on rencontre quelqu'un sur le site, on est sûr d'être dans le même bateau sanitaire. On peut poursuivre sa relation sans s'inquiéter d'avoir à révéler son statut.»

Le site reçoit en moyenne 4000 visiteurs par mois. Il compte 492 membres inscrits, dont 291 viennent d'Afrique du Sud, où le VIH/sida touche 5,4 millions d'habitants (plus de 11% de la population). Des ressortissants du monde entier viennent également y chercher l'âme sœur.

Certains sont parvenus à trouver chaussure à leur pied grâce au site, assure Ben Sassman: une habitante de l'Eastern Cape (sud-est) et un résident du Gauteng (nord) ont emménagé ensemble, ainsi qu'un couple formé d'une Sud-Africaine et d'un Nigérian vivant à Johannesburg.

(afp)

Ton opinion