Actualisé 01.04.2020 à 08:54

Olympisme

«Situation spéciale» pour Pékin 2022

Les organisateurs des JO d'hiver 2022 de Pékin ont reconnu que le report des JO de Tokyo de 2020 à 2021 en raison de la pandémie de coronavirus, les mettait dans «une situation spéciale».

de
Sport-Center
La Grande Muraille dans le brouillard.

La Grande Muraille dans le brouillard.

Keystone

«Les nouvelles dates des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo impliquent que nous sommes confrontés à une situation spéciale avec des Jeux d'été et d'hiver qui auront lieu en l'espace d'une demi-année», a expliqué un responsable du comité d'organisation des JO 2022, cité par l'agence chinoise Xinhua. «Nous allons faire une étude détaillée de l'impact de ces nouvelles dates pour les Jeux de Pékin-2022», a-t-il poursuivi.

«En attendant, nous sommes en communication étroite avec le CIO (Comité international olympique, NDLR) et la famille olympique pour gérer la situation et poursuivre la préparation des Jeux à tous les niveaux», a ajouté ce responsable.

Lundi, les organisateurs des JO de 2020 ont annoncé que l'événement, programmé du 24 juillet au 9 août 2020, aura lieu du 23 juillet au 8 août 2021, soit quasiment un an pour jour pour jour après les dates initialement prévus. Les Jeux paralympiques se dérouleront du 24 août au 5 septembre 2021.

Le coup d'envoi des prochains Jeux d'hiver est prévu le 4 février 2022, soit un enchaînement inédit de deux JO en l'espace de six mois depuis l'alternance entre les JO d'hiver et ceux d'été à partir de Lillehammer en 1994.

La Chine, où l'épidémie a débuté fin décembre, avec, à ce jour, un total de 81'518 cas, dont 3 305 décès, a assuré que les préparatifs pour les JO 2022 étaient dans les temps malgré l'épidémie de coronavirus qui a stoppé l'activité dans le pays pendant plusieurs semaines. En organisant les JO 2022, Pékin va devenir la première ville dans l'histoire olympique à accueillir les Jeux d'été (2008) et d'hiver.

AFP

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!