Lait frelaté: Six Chinois arrêtés
Actualisé

Lait frelatéSix Chinois arrêtés

Six personnes ont été arrêtées par la police chinoise dans le cadre de l'enquête sur le scandale du lait frelaté.

Ils sont soupçonnées d'avoir produit et vendu de la mélamine.

Les six arrestations ont eu lieu à Hohhot, la capitale de Mongolie intérieure, dans le nord du pays, précise l'agence, citant les autorités locales. Cette province est le principal producteur de produits laitiers en Chine.

L'enquête a déjà déterminé que les entreprises Yili Industrial, Mengniu et Bright Dairy avait produit du lait contaminé à la mélamine, substance chimique utilisée dans la fabrication du plastique et qui peut provoquer des calculs rénaux.

Chine nouvelle n'a pas précisé si les suspects avaient des liens avec l'une ou l'autre de ces entreprises, expliquant que les autorités locales devraient communiquer les résultats de l'enquête dans le courant de la semaine.

Plusieurs milliers de nourrissons sont tombés malades en Chine après avoir consommé du lait en poudre contaminé à la mélamine, dont la présence gonfle artificiellement le taux de protéïnes. Plusieurs ont succombé à des calculs rénaux.

Ce scandale sanitaire a entraîné les rappels de très nombreux produits ainsi qu'une vaste enquête en Chine, mais aussi le renforcement des contrôles, voire des boycottages, dans beaucoup de pays. (ats)

Ton opinion