Vie pratique: Six erreurs de rangement qu’on fait tous

Christian Diokno/Pexels
Publié

Vie pratiqueSix erreurs de rangement qu’on fait tous

Depuis l’arrivée de Marie Kondo, ranger et trier ses affaires est devenu une véritable activité de loisir. Mais les solutions les plus prisées n’ont pas toujours l’effet escompté pour tous.

par
Meret Steiger

Pour la plupart d’entre nous, ranger ne fait pas forcément partie des activités préférées. Grâce à des séries télévisées telles que «L’Art du rangement avec Marie Kondo» et depuis le confinement, qui nous oblige à passer beaucoup plus de temps à la maison, avoir un intérieur bien rangé est devenu plus important.

Dans les douze derniers mois, «organizing» et «home decor» ont globalement fait partie des mots clés les plus recherchés sur Google. En les rentrant dans le moteur de recherche, les internautes sont ainsi tombés sur divers conseils et astuces non seulement pour embellir leurs intérieurs, mais également pour mieux les organiser dans leur ensemble. Sauf que toutes ces astuces ne sont pas valables pour tous les intérieurs. Nous allons vous montrer six astuces piochées sur Internet qui ne s’appliquent pas forcément à tout et à tous.

1. Acheter du matériel de rangement sans avoir un plan

Vous êtes en train de flâner sur le site d’un magasin de meubles et voilà que vous tombez sur ces adorables paniers en osier qui pourront parfaitement être glissés sous votre lit. Ou sur une boîte que vous pourriez utiliser comme séparateur dans le tiroir. Sauf que vous réalisez, plus tard, que le panier ne passe pas sous le lit que la boîte ne rentre même pas dans le tiroir.

Si vous envisagez de réorganiser une pièce ou un espace de votre appartement, vous aurez généralement besoin de nouvelles solutions de rangement. Mais attention…

Si vous envisagez de réorganiser une pièce ou un espace de votre appartement, vous aurez généralement besoin de nouvelles solutions de rangement. Mais attention…

imago images/littleny
… avant d’acheter quoi que ce soit, il faut absolument prendre des mesures de l’espace dont vous disposez. Ce serait vraiment dommage que les boîtes que vous venez d’acheter ne rentrent pas dans l’armoire ou ne puissent pas être glissées sous le lit.

… avant d’acheter quoi que ce soit, il faut absolument prendre des mesures de l’espace dont vous disposez. Ce serait vraiment dommage que les boîtes que vous venez d’acheter ne rentrent pas dans l’armoire ou ne puissent pas être glissées sous le lit.

imago images/Shotshop
Petite astuce pour les tiroirs en désordre: les séparateurs…

Petite astuce pour les tiroirs en désordre: les séparateurs…

imago/Panthermedia

Petite astuce: si vous envisagez de réorganiser un espace chez vous, réfléchissez bien en amont aux solutions de rangement dont vous aurez besoin et à la taille qu’elles devront avoir. Prenez les mesures des tiroirs, du cadre de votre lit, des armoires et de tout le reste avant de réaliser vos achats.

2. Tout transférer dans des contenants en verre

Bon, c’est vrai que c’est joli de remplacer les emballages en carton par de grands contenants en verre. Sauf que, si cette solution de rangement convient peut-être aux célibataires ou aux couples, elle n’est pas vraiment adaptée aux familles avec enfants, où la nourriture part vite, ce qui fait que les contenants en verre se vident en un rien de temps. Il ne faudra pas longtemps avant que votre nouveau système de rangement vous énerve plus que de simplement sortir un emballage en carton de l’armoire.

C’est vrai que c’est super joli de conserver ses aliments dans des contenants en verre. Mais dans les foyers où la nourriture part vite, ça devient vite énervant de devoir transvaser les choses sans arrêt.

C’est vrai que c’est super joli de conserver ses aliments dans des contenants en verre. Mais dans les foyers où la nourriture part vite, ça devient vite énervant de devoir transvaser les choses sans arrêt.

Unsplash
Vous pouvez donc laisser les aliments qu’il faut renouveler souvent, comme les céréales ou les pâtes, dans leur emballage en carton.

Vous pouvez donc laisser les aliments qu’il faut renouveler souvent, comme les céréales ou les pâtes, dans leur emballage en carton.

imago/Jochen Tack
Les contenants en verre sont plus adaptés pour stocker des aliments qu’on consomme plus lentement, tels que le sucre, la farine, les noix ou les graines.

Les contenants en verre sont plus adaptés pour stocker des aliments qu’on consomme plus lentement, tels que le sucre, la farine, les noix ou les graines.

imago images/Panthermedia

Petite astuce: si vous disposez de suffisamment de temps pour transvaser tous vos aliments dans des contenants en verre, alors pourquoi pas? Mais si vous savez que dans votre cuisine, il y a toujours du passage et que les aliments partent vite, alors ce n’est pas la peine, car ce ne sera qu’une perte de temps inutile. À l’exception, peut-être, du sucre et de la farine, que l’on consomme généralement plus lentement que notamment les pâtes ou les céréales.

3. Tout plier

C’est ce que nous a appris Marie Kondo: quand il s’agit de vêtements, on plie soigneusement tout ce qui ne peut pas être accroché sur un cintre. Ça a certainement du sens pour les T-shirts, les pantalons et les pulls, mais beaucoup moins pour les sous-vêtements.

Tout ce qui peut être accroché sur un cintre doit être suspendu. Cela évite non seulement les faux plis, mais c’est également un gain de temps considérable.

Tout ce qui peut être accroché sur un cintre doit être suspendu. Cela évite non seulement les faux plis, mais c’est également un gain de temps considérable.

Unsplash
Ça vaut vraiment la peine de plier soigneusement ses habits, surtout quand on en a beaucoup. Cela permet de mieux visualiser ce qu’il y a dans l’armoire.

Ça vaut vraiment la peine de plier soigneusement ses habits, surtout quand on en a beaucoup. Cela permet de mieux visualiser ce qu’il y a dans l’armoire.

Unsplash
Cela dit, ce n’est pas la peine de plier les chaussettes et les sous-vêtements, vu qu’il existe d’autres solutions pour garder ses tiroirs bien rangés, notamment ce genre de séparateurs, entièrement modulables.

Cela dit, ce n’est pas la peine de plier les chaussettes et les sous-vêtements, vu qu’il existe d’autres solutions pour garder ses tiroirs bien rangés, notamment ce genre de séparateurs, entièrement modulables.

imago/Panthermedia

Petite astuce: plier soigneusement ses vêtements permet de voir, en un seul coup d’œil, ce qu’on a dans son armoire, surtout quand on a beaucoup d’habits, et cela évite qu’ils ne se froissent. Mais ce n’est pas la peine de plier les chaussettes et les sous-vêtements. Certes, les trier par couleurs ou par coupe peut être utile, mais les slips et les culottes n’ont généralement pas besoin d’être pliés. Honnêtement, qui a le temps pour ça?

4. Des systèmes de rangement compliqués pour les enfants

À l’ère d’Instagram, pour beaucoup de gens, tout doit toujours être nickel pour un éventuel cliché. C’est malheureusement aussi vrai pour les chambres d’enfants. Là où règne naturellement le chaos, de nombreux parents essaient désespérément d’y mettre de l’ordre. En plus d’être bien rangée, la pièce doit aussi être photogénique. C’est pourquoi certains achètent de magnifiques boîtes de rangement aux inscriptions manuscrites. Sauf que les enfants ne sont, la plupart du temps, pas capables de lire ce qui est écrit dessus et qu’ils finissent par jeter leurs jouets dans l’une d’elles au hasard, quand ce n’est pas dans le coin de la pièce.

Bien que la plupart des chambres d’enfants ressemblent à ça…

Bien que la plupart des chambres d’enfants ressemblent à ça…

Getty Images/iStockphoto
… certains parents rêvent d’une chambre d’enfant «instagrammable», c’est-à-dire prête à être prise en photo, qu’ils publieront ensuite sur Internet. Ils s’obstinent donc à vouloir absolument ranger les jouets des enfants dans des contenants soigneusement annotés.

… certains parents rêvent d’une chambre d’enfant «instagrammable», c’est-à-dire prête à être prise en photo, qu’ils publieront ensuite sur Internet. Ils s’obstinent donc à vouloir absolument ranger les jouets des enfants dans des contenants soigneusement annotés.

Getty Images/iStockphoto
Sauf que les enfants ne sont souvent pas encore en âge de lire les inscriptions sur les boîtes et déposent leurs jouets où bon leur semble. Mieux vaut avoir une zone dédiée où les enfants pourront stocker tous leurs jouets, ce qui permettra d’effectuer le rangement en un tour de main.

Sauf que les enfants ne sont souvent pas encore en âge de lire les inscriptions sur les boîtes et déposent leurs jouets où bon leur semble. Mieux vaut avoir une zone dédiée où les enfants pourront stocker tous leurs jouets, ce qui permettra d’effectuer le rangement en un tour de main.

Getty Images/iStockphoto

Petite astuce: si vous tenez absolument à utiliser des boîtes avec une inscription pour chaque type de jouet, pourquoi ne pas prendre celles avec des pictogrammes au lieu du texte? Les enfants sauront reconnaître une poupée, même s’ils ne sont pas encore en mesure de lire le mot «poupée». Pour les petits bordéliques, une zone dédiée à leurs jouets sera plus utile. Les enfants pourront, par exemple, venir rassembler leurs jouets dans le coin d’une pièce, ce qui vous facilitera amplement la tâche au moment de les ranger. À moins que vous ne le fassiez ensemble.

5. Ne rien étiqueter

Il y a ceux qui aiment tout étiqueter et il y a ceux qui préfèrent ne rien étiqueter du tout. Soit parce qu’ils n’aiment pas leur écriture ou parce que, pour eux, ça fait plus propre. C’est super si vous savez exactement où vous avez rangé les choses, mais ça facilite nettement la tâche, surtout quand on habite à plusieurs dans le même logement, de voir clairement où les ranger.

Certes, votre bureau ou la remise dans la cave aura l’air plus propre si vous n’avez pas gribouillé le contenu de chaque boîte et caisse dessus. Mais pour que vous (et les personnes qui partagent votre foyer) puissiez vous y retrouver, il est important d’étiqueter les choses.

Certes, votre bureau ou la remise dans la cave aura l’air plus propre si vous n’avez pas gribouillé le contenu de chaque boîte et caisse dessus. Mais pour que vous (et les personnes qui partagent votre foyer) puissiez vous y retrouver, il est important d’étiqueter les choses.

Getty Images/iStockphoto
Pour ceux qui n’aiment pas leur écriture, il existe des étiqueteuses pour imprimer le texte souhaité sur de petites étiquettes autocollantes. On en trouve notamment chez Interdiscount à partir de Fr. 15,90.

Pour ceux qui n’aiment pas leur écriture, il existe des étiqueteuses pour imprimer le texte souhaité sur de petites étiquettes autocollantes. On en trouve notamment chez Interdiscount à partir de Fr. 15,90.

Getty Images/iStockphoto

Petite astuce: ça vaut le coup d’étiqueter vos boîtes. Non seulement, cela permet d’y voir plus clair quand on veut ranger quelque chose, mais cela aide aussi à prendre de bonnes habitudes.

6. Tout trier par couleur

C’est sûr que c’est beau de trier ses affaires par couleur. Mais est-ce que ça convient à tout? Sûrement pas! Même si le color coding («codage couleur») est très tendance en ce moment, ce n’est pas le meilleur système qui existe. Certaines personnes aiment le tri esthétique sur le plan visuel, d’autres ont l’esprit plus pratique.

Trier les affaires par couleur est peut-être joli, mais ne se prête pas à tout. Pour les vêtements, ça a du sens,…

Trier les affaires par couleur est peut-être joli, mais ne se prête pas à tout. Pour les vêtements, ça a du sens,…

Getty Images/iStockphoto
… mais moins pour les livres sur l’étagère. Car si vous cherchez un livre ici, vous avez plutôt intérêt à savoir exactement à quoi ressemble la couverture.

… mais moins pour les livres sur l’étagère. Car si vous cherchez un livre ici, vous avez plutôt intérêt à savoir exactement à quoi ressemble la couverture.

Unsplash
Parmi les autres choses qui se prêtent bien au tri par couleurs, il y a le maquillage, les chaussures et les accessoires.

Parmi les autres choses qui se prêtent bien au tri par couleurs, il y a le maquillage, les chaussures et les accessoires.

Getty Images/iStockphoto

Petite astuce: le tri par couleur doit être réservé aux choses que vous êtes capable de distinguer par leur couleur. Ça ne fonctionne, par exemple, pas très bien pour les livres. Aussi belle que puisse être une étagère avec des livres classés par couleurs, vous aurez du mal à trouver celui que vous cherchez. Cette méthode se prête mieux pour les vêtements, les vernis à ongles ou les rouges à lèvres. Globalement, le tri par fonction fonctionne mieux que le tri par couleur.

Vous est-il déjà arrivé d’appliquer une astuce de rangement trouvée sur Internet qui n’a pas du tout fonctionné pour vous? Avez-vous une astuce qui vous est propre et que vous souhaitez partager avec le reste du monde? Envoyez-nous vos commentaires!

Ton opinion