«Incroyable!»: Six poutres en acier de 20 tonnes volées à Rio
Actualisé

«Incroyable!»Six poutres en acier de 20 tonnes volées à Rio

Le forfait n'est pas commun, mais bien réel: six énormes poutres d'acier de 20 tonnes et 40 mètres de long chacune se sont volatilisées d'un chantier de la zone portuaire de Rio de Janeiro. Une enquête a été ouverte.

«Incroyable! C'est absurde! On n'imagine pas que des poutres de je ne sais combien de tonnes puissent disparaître», a réagi le maire de Rio, Eduardo Paes, en apprenant la disparition du matériel.

Les poutres provenaient de la structure en cours de démolition d'une bretelle surélevée de 7 km du boulevard périphérique de Rio. Le tronçon obstruait, sur le port, la vue sur la célèbre baie de Rio avec son Pain de Sucre.

Le matériel volé est estimé à plus de 50'000 euros (61'000 francs), selon le Conseil régional d'ingénierie (Crea) et s'il n'est pas récupéré, «l'entreprise responsable des travaux, Porto Novo, devra rembourser la mairie», a prévenu M. Paes.

Une enquête a été ouverte sur le vol de ces structures métalliques qui peuvent avoir été transportées ailleurs pour être réutilisées dans d'autres travaux ou vendues. Selon le Crea, ces poutres ont une durée de vie d'au moins 400 ans.

Huit jours

Un camionneur du chantier, cité par le quotidien «O Globo», a indiqué avoir vu un groupe d'hommes découper ces poutres 10 jours après leur dépôt sur un terrain proche du chantier. Selon lui, le travail leur a pris huit jours, puis les pièces ont été retirées par de petits camions-grues.

«A aucun moment je n'ai pensé qu'il s'agissait de voleurs. J'ai cru qu'ils travaillaient pour la mairie», a confié le camionneur sous couvert de l'anonymat. (ats)

Ton opinion