Yémen: Six soldats tués par vengeance tribale
Actualisé

YémenSix soldats tués par vengeance tribale

Six soldats yéménites ont été tués samedi par vengeance dans une attaque tribale dans la province de Baïda (sud-ouest), ont annoncé des sources tribale et de sécurité.

Les obsèques des soldats tués vendredi ont eu lieu samedi.

Les obsèques des soldats tués vendredi ont eu lieu samedi.

«Des hommes armés ont attaqué un barrage de l'armée près de Radaa, tuant six soldats», a déclaré un dignitaire tribal de la province de Baïda, ajoutant qu'il s'agissait de «meurtres par vengeance» sans donner d'autres détails.

Une source au sein des services de sécurité a confirmé l'attaque, précisant que six soldats avaient été tués «par vengeance».

Ce genre d'incidents sont fréquents au Yémen, un pays à structure tribale et où la population est fortement armée.

Un autre responsable des services de sécurité, cité par l'agence officielle Saba, a indiqué pour sa part que l'attaque avait été menée par un «groupe terroriste».

«Six soldats ont été tués et un septième a été grièvement blessé dans cette attaque menée avec des lance-roquettes et des mitrailleuses», a-t-il précisé.

Le Yémen, un pays pauvre de la Péninsule arabique, est par ailleurs secoué depuis fin janvier par un large mouvement de protestations populaires qui réclame le départ du président contesté Ali Abdallah Saleh, au pouvoir depuis près de 33 ans. (afp)

Ton opinion