Actualisé 15.10.2012 à 16:25

Niger

Six travailleurs humanitaires enlevés

Le gouverneur de la province de Maradi, dans le centre du Niger, a annoncé que six travailleurs humanitaires d'une ONG locale avaient été enlevés dans une résidence où ils passaient la nuit.

Dimanche soir, des hommes non identifiés circulant à bord de deux pick-up Toyota ont enlevé six employés de l'ONG «Bien-être de la femme et de l'enfant au Niger» (Befen) à Dakoro, a précisé le gouverneur, Sidi Mohamed. Il s'agit de six Africains, un Tchadien et cinq Nigériens, a-t-il précisé.

Les autorités locales affirmaient lundi avoir encerclé les ravisseurs dans une zone située à plus de 400 kilomètres au nord de Dakoro. «Présentement, ils sont à Tassara, dans cette zone là-bas. Ils sont encerclés. Ils voulaient conduire vers le Mali. Cela semble évident qu'il s'agissait de membres d'AQMI», (Al-Qaïda au Maghreb islamique), a déclaré le préfet de Bermo, Idrissa Hassane. «J'ai bon espoir que nous puissions les attraper», a-t-il ajouté.

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a fait des kidnappings un véritable commerce. De nombreux étrangers ont été enlevés au Niger, dont deux Français.

(ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!