Actualisé 18.04.2017 à 15:44

Suisse romande«Smart city déménage, mais le projet avance»

Annoncée il y a un an, la transformation de Collombey-Muraz en ville connectée du futur n'a pas eu lieu. Les autorités et l'entreprise concernée se rejettent la faute.

de
Mirko Martino
www.collombey-muraz.ch

Gérer la surveillance, le trafic et les places de parc ou connecter les objets urbains entre eux grâce au wifi: c'était l'objectif du projet «smart city» annoncé il y a un an par l'antenne suisse de l'entreprise coréenne Wells Lighting, à Collombey-Muraz (VS). Mais, une année plus tard, hormis un système d'éclairage public qui augmente la luminosité à l'arrivée de passants, aucune trace de cette transformation en ville connectée du futur.

C'est le président de la commune chablaisienne, Yannick Buttet, qui l'a révélé sur Rhône FM, mardi. Contacté par «20 minutes», il confirme: «Cette compagnie n'a pas eu le développement prévu et, à la suite de problèmes internes, elle donne peu de signes de vie aujourd'hui. A ce jour, nous n'avons reçu aucune offre. Par contre, des anciens employés ont monté leur propre boîte et nous ont démarchés.» Mais ce ralentissement n'a eu aucune incidence sur les finances de la commune, rassure l'élu PDC. «On va poursuivre sur cette voie, puisque nous faisons partie du programme Cité de l'énergie», indique-t-il.

Immobilisme des autorités dénoncé

De son côté, Wells Lighting attribue la responsabilité de ce coup de frein aux autorités de Collombey-Muraz. «On est toujours en discussion avec la commune, explique Frédéric Broch, son administrateur. Pour l'instant, ils n'ont encore rien décidé. Contrairement à ce qui avait été annoncé, on ne sent pas de réelle intention d'avoir une smart city, mais plutôt un certain immobilisme. On pensait que le projet allait faire une traînée de poudre en Valais, mais ce n'est pas le cas. Nous avions engagé les mauvaises personnes.»

Entre-temps, la société a ouvert une succursale à Yverdon-les-Bains (VD) et l'entrepreneur annonce que son antenne valaisanne va bientôt s'installer à Monthey. «Smart city déménage, mais le projet avance, souligne Frédéric Broch. Nous testons de nouveaux produits avec la SNCF en France et nous sommes en pourparlers avec des communes suisses, notamment vaudoises.» Mais il ne mentionne pas de lieu précis, par souci de confidentialité.

Des contacts avec Romande Energie

Leader du marché de l'électricité dans le canton de Vaud, l'entreprise Romande Energie a eu des contacts avec Wells Lighting. «Notre service Eclairage a rencontré des représentants de cette société qui lui ont présenté leurs produits et activités, une première fois courant 2016 et une seconde en février dernier, indique Karin Devalte, responsable de la communication du groupe énergétique. Mais nous n'avons pas initié de partenariat avec Wells Lighting ni effectué de commande suite à ces démarches.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!