Ski alpin – Après sa chute spectaculaire, Sofia Goggia entame sa course contre la montre
Publié

Ski alpinAprès sa chute, Sofia Goggia entame sa course contre la montre

Victime d’une entorse du genou gauche lors du super-G de Cortina, l’Italienne veut tout de même se rendre aux Jeux Olympiques de Pékin.

Sofia Goggia, championne olympique en titre de la descente, souffre d’une entorse au genou gauche après une chute dimanche, mais la skieuse italienne espère pouvoir défendre son titre lors des Jeux olympiques (4-20 février), a annoncé sa Fédération. La skieuse de 29 ans souffre d’une «entorse au genou gauche, avec une lésion partielle du ligament croisé déjà opéré en 2013» et d’une «petite fracture du péroné», a précisé la Fédération dans un communiqué.Mais elle souligne que Goggia va immédiatement débuter son «parcours de soins avec l’objectif d’être au départ de la descente féminine de Pékin 2022 programmée le mardi 15 février».

«Je suis désolée, c’est un coup d’arrêt mal venu à un moment aussi important de la saison, mais dès les prochaines heures je vais commencer la physiothérapie pour essayer de défendre le titre olympique dans la discipline que j’aime le plus», a souligné «SuperSofia», citée dans ce communiqué diffusé à l’issue d’examens menés dans une clinique de Milan.

Goggia, championne olympique de la descente en 2018 à Pyeongchang et grande favorite pour l’épreuve de Pékin, a de nouveau lourdement chuté dimanche matin lors du Super-G de Cortina d’Ampezzo, huit jours seulement après une spectaculaire sortie de piste lors de la descente de Zauchensee (Autriche). Elle s’était rapidement relevée et avait pu rejoindre l’aire d’arrivée sur ses skis, mais en se plaignant d’une douleur au genou.

La Bergamasque de 29 ans, qui doit être porte-drapeau italienne à Pékin, a plusieurs fois clamé son immense motivation pour les JO après avoir dû renoncer l’an dernier aux Mondiaux, à Cortina, en raison d’une blessure au genou droit.

(AFP)

Ton opinion

5 commentaires