Actualisé 15.12.2015 à 19:09

Amérique du SudSoixante cyberpédophiles interpellés grâce à Interpol

Deux cent descentes de police, menées en deux jours dans quinze pays, ont permis l'arrestation de ces prédateurs sexuels et la saisie de leur matériel.

Une image, fournie par la police espagnole, montre une arrestation menée à Bercelone.

Une image, fournie par la police espagnole, montre une arrestation menée à Bercelone.

Soixante prédateurs sexuels sur internet ont été interpellés, essentiellement en Amérique du Sud, lors d'une opération organisée par Interpol, le FBI et la police chilienne, a annoncé mardi Interpol. Quatre victimes ont également été identifiées, ajoute l'organisation internationale de coopération policière, dont le siège mondial est à Lyon (F).

Ainsi, un instituteur de 25 ans a été arrêté au Guatemala: il téléchargeait et partageait des images d'enfants abusés. Un autre a été interpellé au Chili pour avoir enregistré ses ébats avec un garçon de 11 ans dont il abusait depuis deux ans, détaille Interpol dans un communiqué.

En Uruguay, quatre hommes ont été arrêtés. Ils sont soupçonnés d'être liés au plus grand réseau pédophile jamais découvert dans le pays.

Lors de l'opération, menée les 10 et 11 décembre, environ 200 descentes de police ont été menées dans une cinquantaine de villes de quinze pays, en Amérique du Sud, mais aussi aux Etats-Unis et en Espagne, permettant la saisie de centaines d'ordinateurs, de téléphones portables, de caméras et de cartes de mémoire comportant des milliers d'images d'enfants abusés. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!