Burkina Faso: Soldat français soupçonné d'agression mis en examen
Actualisé

Burkina FasoSoldat français soupçonné d'agression mis en examen

Un soldat français soupçonné d'attouchements sexuels sur deux fillettes à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, a été mis en examen vendredi soir à Paris et laissé en liberté.

Ce militaire des forces spéciales, âgé de 38 ans, a été mis en examen pour agression sexuelle sur enfant de moins de 15 ans et enregistrement d'images présentant un caractère pornographique d'enfant de moins de 15 ans, a précisé cette source à l'AFP.

Un second soldat, qui avait été placé en garde à vue, a été libéré sans qu'aucune charge ne soit retenue contre lui à ce stade de l'enquête.

Les faits présumés ont eu lieu dimanche dans la piscine d'un hôtel de Ouagadougou, dans un contexte «très alcoolisé», selon une source proche du dossier. Les victimes sont deux fillettes franco-burkinabè de trois et cinq ans. (afp)

Ton opinion