Chine: Soldats à l'étroit dans les tanks des années 80
Actualisé

ChineSoldats à l'étroit dans les tanks des années 80

Les militaires chinois d'aujourd'hui sont plus grands et ont plus d'embonpoint que la génération précédente, entraînant un problème de compatibilité avec le matériel conçu il y a 30 ans.

Les soldats chinois sont devenus trop grands pour les blindés conçus il y a 30 ans.

Les soldats chinois sont devenus trop grands pour les blindés conçus il y a 30 ans.

Les soldats chinois d'aujourd'hui étant plus grands et ayant plus d'embonpoint que la génération précédente, ils se sentent désormais à l'étroit dans des tanks conçus il y a trois décennies, selon un média d'Etat.

Une enquête récente a montré que les membres des forces armées chinoises étaient en moyenne plus grands de deux centimètres qu'il y a vingt ans, avec un tour de taille plus large de cinq centimètres, a indiqué mardi le Quotidien de l'Armée populaire de libération.

Conséquence: il devient de plus en plus difficile pour les soldats de se glisser dans certains tanks en service, conçus il y a trente ans pour des hommes plus petits.

Autre problème: le fût de certaines armes à feu (la partie prolongeant la crosse et soutenant le canon) s'avère trop court pour une partie des soldats, ce qui affecte la précision de leurs tirs, ajoute le quotidien.

Les résultats de cette enquête, conduite depuis 2009 sur plus de 20'000 soldats, plaident en faveur d'un renouvellement des équipements militaires, poursuit le journal.

«Les équipements doivent être ajustés à la bonne taille (des soldats) sur le champ de bataille, tout comme il faut se choisir des vêtements à sa taille dans la vie quotidienne», a commenté le responsable de l'enquête Ding Songtao.

Selon un récent rapport du think-tank britannique Overseas Development Institute (ODI), le taux de surcharge pondérale et d'obésité a presque doublé en Chine depuis 1980.

Une évolution provoquée par les changements dans le régime alimentaire des Chinois au fil du boom économique du pays, qui les pousse à manger davantage de viande, de sucre et d'aliments riches en graisse tout en adoptant un mode de vie sédentaire. (afp)

Ton opinion