Actualisé 02.10.2011 à 13:42

Enlèvement au Kenya

Soldats portés disparus après une fusillade

Un bateau, avec huit soldats kényans à son bord, a chaviré lors d'un échange de coups de feu avec les ravisseurs de la Française. Deux hommes restent introuvables.

Deux soldats kényans sont portés disparus depuis que leur bateau a chaviré samedi alors qu'il était lancé à la poursuite des ravisseurs de la Française Marie Dedieu, au large de Lamu, a-t-on appris dimanche de source officielle.

«Nous recherchons les deux hommes, ils sont portés disparus depuis que leur bateau a chaviré», a déclaré à la presse Stephen Ikua, chef de l'administration de Lamu.

«Il y avait au total huit hommes à bord du bateau, mais six ont été sauvés», a ajouté M. Ikua.

Le gouvernement kényan a assuré la veille que ses soldats avaient blessé plusieurs des ravisseurs lors de la fusillade, mais que ces derniers avaient pu se réfugier dans le village côtier somalien voisin de Ras Kamboni.

Marie Dedieu, 66 ans, résidente dans l'archipel de Lamu depuis une quinzaine d'années, a été enlevée par un groupe d'hommes armés dans la nuit de vendredi à samedi, qui l'ont emmenée en Somalie, selon les autorités kényanes. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!