Etats-Unis - Solidaires, ils évitent un drame au parc d’attractions
Publié

États-UnisSolidaires, ils évitent un drame au parc d’attractions

Un grave dysfonctionnement a mis en danger les occupants d’un manège, jeudi dernier dans le Michigan. Des témoins perspicaces se sont mobilisés pour leur venir en aide.

Un drame a sans doute été évité, jeudi dernier lors du National Cherry Festival, une foire organisée à Traverse City (Michigan). Des visiteurs qui avaient pris place à bord du «tapis magique» ont connu une épouvantable frayeur quand l’attraction a semblé subir un sérieux dysfonctionnement. Joy Ogemaw, qui se trouvait juste à côté, a tourné les yeux vers le manège après avoir entendu un gros bruit. «C’était comme un raclement, et puis il a commencé à aller plus vite. Ensuite, il s’est mis à se balancer un peu d’avant en arrière», témoigne-t-elle.

Trevor Drew, qui se trouvait sur l’attraction, a bien senti que quelque chose ne tournait pas rond: «C’est difficile à dire quand on est en l’air. Mais j’ai trouvé que c’était bien plus violent et que cela secouait plus que d’habitude», explique-t-il. Constatant que le manège commençait à sérieusement se balancer d’avant en arrière, se décollant du sol à chaque fois, plusieurs visiteurs horrifiés se sont précipités.

Ces bons samaritains se sont accrochés à la barrière de la base du manège pour tenter de le retenir. L’opérateur, lui, s’était mis à l’abri après avoir coupé le courant. «Malheureusement, le manège est conçu de telle façon qu’il ne s’arrête pas comme ça, on ne peut pas simplement actionner un frein et l’arrêter instantanément», indique Joe Evans, patron de la société d’attractions Arnold Amusement.

Personne n’a été blessé lors de cet incident. Le manège a été démonté et une enquête sera menée. «Il y a clairement eu un dysfonctionnement. On ignore encore ce que c’était», glisse Joe Evans.

(joc)

Ton opinion