Actualisé 21.03.2017 à 14:25

Etats-UnisSon amie dépérit, elle jure qu'elle adoptera ses petits

En décembre 2016, une Américaine annonçait à sa meilleure amie gravement malade qu'elle prendrait en charge ses trois plus jeunes enfants après sa mort. Sarah s'est éteinte lundi dernier.

de
joc
Missy (à gauche) s'occupe depuis décembre des trois plus jeunes enfants de Sarah.

Missy (à gauche) s'occupe depuis décembre des trois plus jeunes enfants de Sarah.

L'histoire de Sarah Hankins, une mère célibataire domiciliée à Milan (Illinois), avait ému la presse américaine en décembre dernier. En septembre 2015, la trentenaire apprenait qu'elle souffrait de sclérose latérale amyotrophique (SLA), une maladie neurodégénérative incurable. Se sachant condamnée, l'Américaine s'est beaucoup appuyée sur son amie de toujours, Missy Armstrong.

Mais alors que la maladie la rongeait, Sarah n'avait qu'un souci en tête: l'avenir de ses trois plus jeunes enfants. «Le fait de ne pas savoir où ils allaient aller la tuait davantage que la maladie. Cela occupait ses pensées chaque jour, parce qu'aucun membre de sa famille n'était capable de prendre en charge ses enfants ensemble», explique Missy, 42 ans. N'écoutant que son coeur, l'Américaine a proposé à son amie de s'occuper de sa progéniture après son départ.

Inséparables

Sarah et Missy ont un lien très fort: elles se sont rencontrées à l'école de coiffure en 1999, ont travaillé ensemble dans une station service, un casino et un centre commercial et se sont accompagnées mutuellement lors de la naissance de certains de leurs enfants. En apprenant le terrible diagnostic, Sarah a essayé de s'éloigner de Missy, mais cette dernière n'a pas lâché prise.

Sarah est décédée lundi dernier à son domicile, à l'âge de 36 ans, rapporte People. Selon son avis de décès, l'Américaine était entourée de sa famille au moment de s'envoler. Elle laisse derrière elle Alexa, 18 ans, Cayden, 11 ans, Micah, 9 ans, et Amara 8 ans. «J'aime ces enfants de tout mon coeur. Ils ont traversé tellement de choses», a confié Missy, elle-même mère célibataire d'une fille de 22 ans et d'un garçon de 14 ans.

En décembre dernier, l'Américaine attendait encore d'obtenir la garde des trois plus jeunes enfants de son amie, avant d'espérer pouvoir les adopter. Une collecte de fonds organisée sur internet a déjà permis à Missy de lever 22'000 dollars pour aménager un bel espace de vie à ses nouveaux enfants.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!