Mélanie Dedigama: Son bébé a frôlé la mort

Publié

Mélanie DedigamaSon bébé a frôlé la mort

La starlette de téléréalité Mélanie Dedigama a eu la peur de sa vie en découvrant que sa petite fille avait arrêté de respirer pendant plusieurs secondes.

La Suissesse Mélanie Dedigama, 31 ans, qui vit désormais à Dubaï, est maman d’une petite Naya, âgée de 8 mois.

La Suissesse Mélanie Dedigama, 31 ans, qui vit désormais à Dubaï, est maman d’une petite Naya, âgée de 8 mois.

Instagram

Jeune maman, Mélanie Dedigama tient à sa petite Naya comme à la prunelle de ses yeux. C’est donc un immense choc que la starlette de téléréalité a eu après avoir appris que son bébé âgé de 8 mois avait frôlé la mort dans la nuit du dimanche au lundi 8 février 2021. Mélanie et son compagnon, Vincent, papa de sa fille, s’étaient absentés pour passer la soirée chez des amis, laissant leur progéniture sous la surveillance de sa nounou, Manette. «Je ne sais pas pourquoi, pendant la soirée, je demande à Manette comment va Naya, si elle fait bien dodo… Elle me dit qu’elle s’est réveillée. Je dis: «Mais comment ça, elle s’est réveillée ? Est-ce que tu penses qu’elle va se rendormir?» Elle met du temps à me répondre mais elle finit par me dire que c’est bon, elle s’est rendormie» a raconté la jeune femme dans une Story Instagram.

Ce n’est que le lendemain matin que Mélanie a appris qu’en réalité sa progéniture avait eu le souffle coupé. La nounou avait remarqué ce problème grâce au Nanny Care, un appareil permettant de détecter la respiration de l’enfant et de tirer la sonnette d’alarme quand elle s’arrête. «Normalement, cette alarme réveille votre enfant, ça se peut qu’il reprenne son souffle comme ça, a expliqué l’ex-candidate de «Secret Story 10» . Là, ça n’a pas été le cas donc Manette a pris Naya, l’a soulevée et elle a repris son souffle. Dieu merci!»

Traumatisée à l’idée de perdre sa fille, la Suissesse, très émue, a encouragé les parents à se munir de cet appareil qui, selon elle, a sauvé la vie de son enfant. Elle leur a aussi conseillé de ne pas mettre de peluche dans le lit de leurs bambins : «Naya dort toujours avec ses lapins. L’un d’eux l’a empêchée de respirer, a-t-elle déploré. Il ne faut absolument rien mettre dans le lit de votre enfant, Naya va se contenter d’une minipeluche et rien d’autre malheureusement.»

(lja)

Ton opinion