Actualisé 02.04.2018 à 19:16

Katie PriceSon car-jacking n'était pas prévu au script

Katie Price et ses enfants ont été attaqués par trois voleurs en Afrique du Sud sur le tournage de la téléréalité de la bimbo anglaise.

de
fec
La starlette gardera un souvenir traumatisant de son voyage africain.

La starlette gardera un souvenir traumatisant de son voyage africain.

Www.wireimage.com/Mike Marsland

L'émission «My Crazy Life» porte vraiment bien son nom. Katie Price peut en témoigner mieux que quiconque. Jeudi 29 mars 2018 , la bimbo britannique de 39 ans, accompagnée de deux de ses enfants (Junior, 12 ans, et Princess, 10 ans), a été attaquée alors qu'elle faisait route pour le Swaziland en provenance de Johannesbourg. Selon «The Sun», le car-jacking a eu lieu après que la voiture a stoppé «dans un endroit sombre» pour que les bambins puissent aller aux toilettes. Les trois malfrats sont repartis avec des bijoux, de l'argent, des ordinateurs et des caméras.

«Les voleurs les ont menacés et leur ont ordonné de ne pas bouger. Tout le monde était terrifié. Personne ne savait s'ils allaient être volés ou kidnappés», a raconté une amie de Katie Price au tabloïd. Durant l'attaque, un garde du corps a bien tenté de s'opposer aux bandits. Sans succès. Le malheureux en a été quitte pour un oeil au beurre noir et une plaie à l'arcade gauche. Les voleurs ont aussi arraché les clés du véhicule et les ont jetées dans les buissons pour ne pas être poursuivis. «Katie m'a dit qu'elle avait de la chance d'être en vie et que ça aurait pu être pire», a encore dit cette proche.

L'attaque, qualifiée de «traumatisante», a été confirmée par les autorités. La police a ouvert une enquête. Quant au responsable du tourisme chargé d'encadrer Katie et son équipe de tournage, il a estimé que la star avait été «au mauvais endroit au mauvais moment»: «Elle m'a fait un câlin en partant deux jours après le vol. Elle a conscience que c'est un regrettable incident.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!