Angelina Jolie: Son effrayant sosie l’appelle au secours
Publié

Angelina JolieSon effrayant sosie l’appelle au secours

Incarcérée en Iran parce qu’elle a voulu ressembler à la star en version «zombie», Sahar Tabar a été condamnée à 10 ans de prison. Son avocate supplie l’actrice d’intervenir.

par
Ludovic Jaccard
1 / 5
Sahar Tabar (à g.) a été arrêtée en Iran à cause de ses photos postées sur le Net où elle apparaît en version zombie d’Angelina Jolie.

Sahar Tabar (à g.) a été arrêtée en Iran à cause de ses photos postées sur le Net où elle apparaît en version zombie d’Angelina Jolie.

DR/AFP
Ciblée par plusieurs chefs d’accusation par la justice de son pays, l’influenceuse de 19 ans a été condamnée à dix ans de prison.

Ciblée par plusieurs chefs d’accusation par la justice de son pays, l’influenceuse de 19 ans a été condamnée à dix ans de prison.

DR
Selon la jeune femme, ses photos troublantes qui ont fait le buzz «sont une manière d’exprimer une sorte d’art».

Selon la jeune femme, ses photos troublantes qui ont fait le buzz «sont une manière d’exprimer une sorte d’art».

DR

Les photos flippantes de son visage ressemblant à Angelina Jolie en version zombie avaient fait le buzz sur le Net, en 2017. Malheureusement pour elle, l’influenceuse iranienne Sahar Tabar, suivie par plus de 486’000 abonnés sur Instagram, est aujourd’hui dans la tourmente. Arrêtée par les autorités de son pays en octobre 2019, Fatemeh Khishvand, de son vrai nom, est accusée de «blasphème», «d’incitation à la violence», de «corruption de jeunes», de «manque de respect à la République islamique» et «d’enrichissement illégal». Elle vient d’être condamnée à 10 ans de prison, selon «The Guardian». Son compte est désormais supprimé, mais ses clichés sont toujours visibles sur le Net. La rumeur disait que la jeune femme avait subi une cinquantaine d’opérations de chirurgie esthétique pour ressembler à la star américaine. Une info démentie par Sahar, qui avait assuré n’avoir subi qu’une rhinoplastie et une augmentation des lèvres. Selon elle, c’est son maquillage et quelques retouches informatiques qui lui ont permis d’obtenir un tel résultat. «C’est une manière de s’exprimer, une sorte d’art. Mes fans savent que ce n’est pas mon vrai visage», avait-elle déclaré. Infectée par le Covid-19, Saha avait demandé à être libérée en avril 2020, mais l’État iranien avait refusé sa requête.

Désemparée face à l’intolérance de cette justice, l’avocate de l’instagrameuse, Masih Alinejad, a exprimé son désarroi sur Twitter, vendredi 11 décembre 2020, en espérant faire réagir l’actrice de 45 ans. «Dix ans de prison pour avoir utilisé du maquillage et Photoshop pour ressembler à Angelina Jolie en version zombie, a-t-elle écrit. Sahar Tabar n’a que 19 ans. Sa blague l’a envoyée en prison. Sa mère pleure tous les jours et tente de rendre sa liberté à sa fille innocente. Chère Angelina Jolie. Nous avons besoin de votre voix. Aidez-nous.» Pour le moment, l’ex de Brad Pitt n’a pas encore réagi à son appel au secours.

Ton opinion

74 commentaires