États-Unis - Son fils sanglote, elle lui apprend à mieux pleurer pour la caméra
Publié

États-UnisSon fils sanglote, elle lui apprend à mieux pleurer pour la caméra

Une youtubeuse californienne a scandalisé les internautes en publiant une vidéo où elle coache son enfant de 8 ans, déjà en larmes, pour qu’il pleure de manière plus convaincante.

Une youtubeuse américaine vit des heures difficiles sur les réseaux sociaux depuis la diffusion d’images embarrassantes sur sa chaîne. La semaine dernière, Jordan Cheyenne a publié une vidéo intitulée «Nous avons le cœur brisé». La jeune femme de 30 ans annonçait à ses 500’000 abonnés que son chien était gravement malade et qu’il avait peu de chances de survivre. Sur le siège passager de la voiture familiale, le fils de Jordan était en larmes, effondré par cette nouvelle. Visiblement pas assez, puisque la Californienne a entrepris d’apprendre à Christian, 8 ans, comment pleurer pour gagner des likes.

«Viens plus près. Fais comme si tu pleurais», lui demande sa mère. «Je pleure! Maman, je pleure vraiment là, sérieusement», répond l’enfant. La trentenaire explique ensuite à son fils comment il doit grimacer, lui demande de gémir d’une certaine manière et lui indique comment placer sa main. «Il faut qu’ils voient ta bouche. Regarde la caméra», exige-t-elle. Cette vidéo a choqué de nombreux internautes, qui ont bombardé la youtubeuse de commentaires indignés. «La vidéo de Jordan Cheyenne est tellement dérangeante et difficile à regarder. Les réseaux sociaux peuvent être si sombres», a notamment réagi un twitto.

Chaîne YouTube fermée

Mardi, la blogueuse spécialisée dans la parentalité et le lifestyle a présenté ses excuses lors d’une interview accordée à Today. La Californienne a estimé que ce qu’elle avait fait était «dégoûtant» et «inexcusable» et a annoncé avoir tout bonnement supprimé sa chaîne YouTube. «Je n’ai pas de sponsors, pas de rémunération, pas de monétisation. J’ai renoncé à tout cela pour rester dans l’ombre et être extrêmement présente avec mon enfant et nous faire suivre une thérapie», a-t-elle assuré.

Jordan Cheyenne a profité de l’occasion pour dénoncer les pratiques de nombreux Youtubeurs, qui, comme elle, drillent leurs enfants hors caméra. «C’est tellement malsain et je ne peux même pas dire à quel point je suis déçue par moi-même. Je veux être claire: je n’ai aucune excuse. Mais je pense que cela a ouvert un débat sur la façon dont beaucoup de gens gèrent leurs chaînes», a-t-elle confié. La mère de famille a par ailleurs assuré que son fils n’apparaîtrait plus jamais sur YouTube.

(joc)

Ton opinion