Son frère grondé, il casse la gueule de son institutrice
Actualisé

Son frère grondé, il casse la gueule de son institutrice

PARIS – Deux jeunes, âgés de 18 et 22 ans, étaient en garde à vue hier. Ils ont reconnu avoir frappé deux institutrices de la Marne.

Selon les premiers éléments de l'enquête, lundi vers 10 h 30, au moment de la récréation, les deux jeunes sont entrés dans la cour de l'école du Verbeau, à Châlon-en-Champagne, et se sont dirigés vers une enseignante qui venait de demander au petit frère de l'un d'eux de regagner les rangs. Comme l'enfant restait vers une grille, où son aîné lui avait apporté une boisson, l'instit est «allée le chercher pour le ramener dans le rang, en le prenant par le bras», a expliqué le procureur. Le frère et son ami ont alors violemment frappé l'institutrice, qui s'est retrouvée à terre, ainsi que l'une de ses collègues venue s'interposer. «Tous deux reconnaissent entièrement les faits. Il nous faut aussi entendre les témoins pour que le dossier soit complet», a précisé le procureur, qui va demander au juge d'instruction des poursuites contre les deux jeunes gens pour «violences volontaires». L'institutrice visée est toujours hospitalisée à Châlon-en-Champagne. Le plus âgé des agresseurs est déjà connu de la police, mais pas de la justice. Selon le procureur Patrick Chaux, ils risquent 7 ans de prison et 100 000 euros (162 000 fr.) d'amende.

(ap)

Ton opinion