Fribourg : Son idée d'anniversaire le mène en... prison

Actualisé

Fribourg Son idée d'anniversaire le mène en... prison

Pour fêter ses 22 ans, visage grimé et armé d'un fusil soft air, un jeune homme ivre a tiré sur un véhicule en septembre 2014. Il a été condamné à un mois avec sursis.

par
apn
Le jeune homme a réussi à immortaliser le jour de ses 22 ans, mais pas comme il le souhaitait.

Le jeune homme a réussi à immortaliser le jour de ses 22 ans, mais pas comme il le souhaitait.

Armé d'un fusil d'assaut muni de billes en plastique, un jeune homme dissimulé derrière un buisson a visé une voiture à Estavayer-le-Lac, le 27 septembre 2014. A trois reprises, il a atteint sa cible. L'automobiliste s'en est tiré avec quelques frayeurs et 2300 fr. de dégâts de carrosserie, relève «La Liberté». Le tireur, lui, voulait juste attirer l'attention sur lui dans les réseaux sociaux à l'occasion de ses 22 ans. Il s'était déguisé en soldat avec une caméra pour filmer ses «exploits».

Cueilli par la police, l'homme, dont l'alcoolémie était de 1,6 pour mille, a célébré son anniversaire en détention préventive.

Le procureur vient de le condamner par ordonnance pénale à un mois de jours-amende avec sursis, annonce le quotidien fribourgeois. Composé de trois fusils d'assaut, neuf chargeurs, un viseur et plusieurs autres objets, l'arsenal du faux GI américain a été détruit.

Ton opinion