Etats-Unis: Son mec va sur Tinder, elle sort son sabre de samouraï
Publié

Etats-UnisSon mec va sur Tinder, elle sort son sabre de samouraï

Suspectant son petit ami de la tromper, une Américaine n'a pas cherché à le confondre: elle a juste acheté un sabre dans l'intention de se venger.

par
joc
Face aux enquêteurs, Emily Javier n'a pas cherché à nier les faits.

Face aux enquêteurs, Emily Javier n'a pas cherché à nier les faits.

Une jeune femme domiciliée à Camas (Washington) a été inculpée de tentative de meurtre pour avoir attaqué son petit ami avec un sabre de samouraï. Emily Javier a vu rouge en découvrant que son mec avait téléchargé l'application Tinder sur son téléphone et en retrouvant des cheveux roux dans sa douche. Samedi matin, l'Américaine a appelé la police pour avouer qu'elle venait de poignarder son copain et qu'elle pensait qu'il était mort.

A l'arrivée des forces de l'ordre, Emily est sortie dans le jardin, en larmes et couverte de sang: «Je viens de le poignarder! Il faut que vous l'aidiez», criait-elle. Les policiers ont retrouvé Alex Lovell, 29 ans, recroquevillé dans la chambre, victime de lacérations et de blessures potentiellement mortelles. Des éclaboussures de sang ornaient par ailleurs les murs de la pièce. Face aux enquêteurs, la jeune femme a raconté qu'elle était insatisfaite de sa relation avec Alex, qu'elle fréquentait depuis deux ans.

Elle cache le sabre à côté du lit

Emily reprochait notamment à son petit ami de passer ses journées sur des jeux vidéos et de ne jamais l'aider, rapporte BuzzFeed. Lorsqu'elle a découvert que son homme utilisait Tinder, qu'il avait des griffures dans le dos et que des cheveux roux squattaient le siphon de sa douche, la jeune femme n'a pas cherché à confondre son copain. Elle lui avait déjà posé des questions par le passé mais, à chaque fois, le jeune homme niait lui être infidèle. L'Américaine a donc décidé de s'acheter un sabre de samouraï, dans la ferme intention de tuer Alex dans son sommeil.

Emily préparait son acte depuis plusieurs jours quand, samedi, son petit ami est rentré à la maison en l'ignorant totalement. La jeune femme a alors caché le sabre et deux autres couteaux à côté de son lit et a attendu que son homme s'endorme, tout en prenant soin de cacher son téléphone afin qu'il ne puisse pas appeler les secours. L'Américaine s'est ensuite servie de son propre portable pour s'éclairer au moment de passer à l'acte. «J'essayais de le tuer parce qu'il m'avait trompée. C'était mon intention», a avoué Emily.

Grièvement blessé, Alex devrait pouvoir se remettre de ses blessures. Incarcérée dans la prison du comté de Clark, sa petite amie est apparue lundi devant la Cour équipée d'une tenue anti-suicide. Sa caution a été fixée à 350'000 dollars.

Ton opinion