Actualisé 24.07.2009 à 05:24

Michael Jackson

Son médecin personnel serait-il coupable d'homicide involontaire?

Le médecin personnel de Michael Jackson, le Dr Conrad Murray, fait désormais l'objet d'une enquête pour homicide involontaire, un mois après sa mort, a révélé le mandat de perquisition déposé jeudi devant un tribunal de Houston.

La veille, ce mandat avait été utilisé pour perquisitionner dans sa clinique à Houston, par des agents de l'agence fédérale de lutte contre les stupéfiants, la Drug Enforcement Administration (DEA) et la police, qui ont alors saisi plusieurs documents papiers, ainsi que des contenus informatiques.

Ces pièces «ont apporté la preuve d'une infraction d'homicide involontaire», a expliqué l'avocat du cardiologue, Edward Chernoff. Le Dr Conrad Murray se trouvait aux côtés de Michael Jackson, lorsqu'il est mort le 25 juin, à l'âge de 50 ans.

Mercredi, l'avocat du médecin avait juste affirmé que la police recherchait des preuves, qui pourraient accréditer la thèse d'un homicide involontaire.

Les services du coroner de Los Angeles, qui souhaitent interroger personnellement le Dr Conrad Murray, pourraient le faire ce vendredi, mais sans le rencontrer, a expliqué Miranda Sevcik, la porte-parole d'Edward Chernoff. L'avocat pourrait répondre lui-même aux questions, au nom du médecin. La police s'est déjà entretenue à deux reprises avec le cardiologue. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!