Actualisé 12.04.2017 à 13:54

Attentat de StockholmSon mini-mémorial pour le chien tué a bien changé

Iggy a perdu la vie dans l'attaque au camion-bélier survenue vendredi dernier au centre de Stockholm. Un amoureux des chiens a voulu lui rendre hommage. Et beaucoup l'ont suivi.

par
joc

Quatre personnes ont perdu la vie vendredi dernier dans l'attentat perpétré à Stockholm. Depuis, la rue où s'est déroulé le drame est recouverte de fleurs, de bougies, et de petits mots en mémoire des disparus. Venu se recueillir devant le mémorial aux victimes avec sa femme, le Suédois Markus Krantz s'est souvenu qu'un chien avait également péri dans l'attaque. L'homme de 37 ans a constaté que rien n'avait été prévu pour rendre hommage à l'animal, écrit BuzzFeed.

Propriétaire de cinq chiens secouristes venus de Roumanie, Markus a décidé de créer un mini-mémorial en l'honneur du toutou disparu. Le Suédois a ressorti le collier qui appartenait à sa chienne adorée, morte l'été dernier. Il l'a déposé dans la rue, ajoutant quatre biscuits en forme d'os et deux bougies.

Sur demande de sa maman, le trentenaire a photographié sa création et l'a publiée sur Facebook. Sa publication a ému plus de 50'000 internautes, qui l'ont remercié d'avoir eu un geste pour le malheureux chien.

L'initiative de Markus est revenue aux oreilles de Dogs Aids, une organisation caritative irlandaise qui vient en aide aux toutous abandonnés. Elle a expliqué au trentenaire que l'animal tué dans l'attaque s'appelait Iggy, et qu'il était un chien de sauvetage qui avait trouvé un nouveau foyer en Suède en 2012.

L'organisation a demandé à Markus s'il pouvait retourner devant son petit mémorial afin d'y déposer un message au nom de Dogs Aids. Une fois arrivé sur place, le Suédois a constaté que le collier de sa chienne croulait sous les fleurs, les bougies, les peluches et les petits mots en hommage à Iggy. Mardi, le mémorial avait encore pris de l'ampleur. «Il grandit d'heure en heure. La mémoire d'Iggy est vraiment honorée», s'émerveille Markus.

Touchés par la démarche du Suédois, les propriétaires du chien ont pris contact avec lui. «Ils m'ont remercié d'avoir mis la lumière sur leur proche disparu, vu qu'ils n'ont pas eu la force de retourner sur les lieux de l'attaque. C'était tellement important pour moi de voir qu'ils n'ont pas été blessés et qu'ils étaient reconnaissants», explique le trentenaire. Il conclut: «Je suis heureux qu'Iggy obtienne le respect qu'il mérite.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!