06.07.2020 à 19:18

Bâle-Campagne

«Son regard apeuré ne me sort plus de la tête»

La police de Bâle-Campagne est venue en aide à un chat égaré, dimanche matin, sur l’autoroute près de Liestal. La présence de l’animal a provoqué des bouchons sur la voie rapide.

de
Oliver Brams/ofu
1 / 2
Police de Bâle-Campagne
Police de Bâle-Campagne

Intervention poilue pour la police de Bâle-Campagne, dimanche matin, sur l’A22 près de Liestal (BL). Les forces de l’ordre ont dû venir en aide à un chat égaré. Dans une publication postée sur Facebook, la police explique que c’est l’animal qui a causé les bouchons qui se sont formés aux alentours de 10h30.

Sur Facebook, les réactions des internautes n’ont pas tardé à fuser: «Je reste volontiers coincé dans les bouchons pour une boule de poil comme celle-là» ou encore «Tellement mignon! Heureusement qu’il va bien!» La personne ayant contacté les forces de l’ordre pour signaler la présence du chat a elle aussi laissé un commentaire sous la publication: «J’ai presque dû faire un freinage d’urgence. Son regard apeuré ne me sort plus de la tête.»

Le minet a été emmené dans un refuge de la région. Selon la police, il se porte à merveille.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
37 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

un vaudois

07.07.2020 à 12:37

Un beau geste... Merci

Nicolas

07.07.2020 à 11:15

Beau petit chat...merci à la police pour ce geste...

JC

07.07.2020 à 08:23

Certaine personne devrais prendre exemple !! Cmb d’animaux mort je vois sur le bord des routes -_-‘