Actualisé 06.07.2020 à 07:04

Technologie

Sonova veut supprimer jusqu'à 5% de ses emplois

Le spécialiste des aides auditives va réduire ses effectifs dans le monde entier. La Suisse est également touchée.

Archives/Photo d’illustration.

Archives/Photo d’illustration.

KEYSTONE

Sonova compte supprimer entre 4% et 5% des emplois au niveau du groupe sur un total d'environ 15'000 postes, si possible par des «départs naturels», a indiqué lundi à AWP le directeur général Arnd Kaldowski.

En Suisse, où le groupe emploie quelque 1300 personnes, les suppressions d'emploi seront «dans la moyenne» de ce qui a été annoncé, a ajouté le patron, sans apporter plus de précisions.

Pour faire face à la pandémie de coronavirus, Sonova avait fait appel au chômage partiel, une mesure qui va être progressivement abandonnée. Dans certains pays, cette mesure s'accompagne d'une restructuration du réseau de succursales.

Le groupe a subi un net repli des ventes au premier trimestre de l'exercice décalé 2020/2021 (avril à juin), mais le rebond de l'activité est plus fort qu'attendu, a ajouté M. Kaldowski.

(ATS)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
5 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Quoi

06.07.2020 à 08:52

Sonova, connais pas.

une malentendante sévère

06.07.2020 à 08:27

si les appareils étaient moins chers en suisse tous les malentendants en porteraient, mais non avec cette méthode de vol par rapport aux autres pays,on préfère astiquer les personnes en difficulté quotidienne, du coup on ne peut pas s'équiper d'aides auditives à cause du coût. A savoir les aides pécunières sont juste pour ceux qui n'ont vraiment rien voir qui sont au seuil de la pauvreté. Baissez les coûts et vous en vendrez beaucoup plus.

Jean Luc

06.07.2020 à 08:12

Pourtant, avec les prix d'escroc qui sont pratiqués sur les appareils auditifs, ils devraient avoir des réserves pour 10 ans